Comment assainir l'air intérieur de votre chambre

Nous passons de 80 à 90 % de notre temps dans des espaces clos : à la maison, au bureau, à l’école… Or, en moyenne, l’air est cinq fois plus pollué à l’intérieur qu’à l’extérieur. Pour lutter contre la dégradation de la qualité de l’air intérieur dans les bâtiments et ses impacts sur la santé des occupants, des matériaux innovants ont été imaginés. Couplés à quelques gestes et astuces simples, ils garantissent une atmosphère saine.

Comment assainir l'air intérieur d'une chambre

Des gestes simples pour assainir l’air de la chambre

  • Aérer quotidiennement : ouvrir les fenêtres (en pensant à couper le chauffage), au moins 2 fois par jour (matin et soir, pendant 10 minutes), permet de chasser l’humidité intérieure émise par les habitants et d'éviter les moisissures. C'est aussi le moyen de se débarrasser des acariens, qui se plaisent dans les ambiances confinées et la chaleur. Mais, surtout, cela diminue sensiblement la concentration de composés organiques volatils dans les logements. Aérer est d’autant plus essentiel que l’on dort de 7 à 8 heures par nuit dans la même pièce, bien fermée.
     
  • Eviter certains produits : il est recommandé de ne pas utiliser d'encens, de papier d’Arménie, de bougies parfumées et de produits d’entretien très abrasifs, tous pouvant provoquer des allergies ou des troubles respiratoires.
     
  • Mettre des plantes vertes : contrairement à une idée reçue, avoir des plantes vertes dans une chambre peut être une solution, à condition de choisir les bonnes. Parmi les plantes dépolluantes les plus efficaces figurent le lierre, le ficus, l’aloe vera... autant d’espèces qui vont absorber le formaldéhyde présent dans la pièce.
     
  • Installer une VMC, des extracteurs ou une VMR : pour assurer une qualité de l’air optimale, en plus de suivre les conseils prodigués ci-dessus, la pose d’une VMC (ventilation mécanique contrôlée) s’avère utile, surtout dans un logement bien isolé. Une VMC assure la bonne circulation de l’air entre les pièces de vie, comme la chambre à coucher, et les pièces humides. Et si vous manquez de place, il vous est possible d'installer, dans les pièces humides (salle de bains, cuisine, toilettes), un extracteur d’air hygroréglable intermittent qui chassera uniquement l’humidité. Autre solution, plus performante : la VMR (ventilation mécanique répartie).

    Celle-ci fonctionne comme la ventilation mécanique contrôlée : l’air vicié est évacué par les pièces de service et l’air sain entre par les pièces à vivre (séjour, chambres). La particularité de la VMR tient à sa technologie qui force la circulation de l’air des pièces de vie vers les pièces de service. Ce système de ventilation est composé d’aérateurs individuels, pouvant fonctionner par intermittence ou en permanence, et situés dans les pièces de service. Des entrées d’air auto-réglables sont installées dans les pièces de vie, au-dessus des fenêtres. Ne nécessitant pas de réseau de gaines, la VMR constitue parfois la seule solution dans les petits logements ou les appartements. C’est un système qui ne peut être mis en place que dans le cadre d’une rénovation.

 

Un doute sur le choix de votre ventilation? Contactez un artisan.

Contacter un artisan

Renouveler l’air permet non seulement d’évacuer l’humidité, d’éviter les moisissures, de chasser les acariens, mais aussi et surtout de diminuer la concentration de composés organiques volatils.

qualité de l'air dans la chambre

Le plâtre : un matériau performant

Pour choisir les bons matériaux de construction et de décoration, fiez-vous aux étiquettes sanitaires. Obligatoires depuis 2013, elles permettent de distinguer les bons élèves (catégorie A+) des mauvais (catégorie C). Elles évaluent les émissions dégagées par ces produits dans l’air intérieur. 

En construction neuve comme en rénovation, pensez à doubler les murs avec des plaques de plâtre capables d’absorber une grande partie du formaldéhyde responsable de la pollution de l’air intérieur. Un composant intégré au gypse durant la fabrication de ces plaques de plâtre permet d’absorber le formaldéhyde de l’air ambiant, de le transformer en composé inerte, puis de le stocker au sein de la plaque de plâtre. Cette solution durable est 100 % recyclable et reste efficace pendant cinquante ans.

Pollution de l’air intérieur : ouvrez vos fenêtres 

Si vous décidez d’installer des plaques de plâtre dépolluantes, ne perdez pas pour autant le réflexe d’aérer quotidiennement votre chambre. L’utilisation de plaques de plâtre spéciales et l’aération régulière de la pièce vous permettront de bénéficier d’un air sain dans votre chambre, comme dans le reste de la maison. Pour les fenêtres, préférez les modèles oscillo-battants, qui permettent d’aérer sans ouvrir en grand.

Vous pouvez aussi envisager de faire poser des grilles ou des bouches d’aération. Auparavant, toutes les constructions anciennes disposaient d’une ventilation naturelle (grille d’aération dans la cuisine, la salle de bains…) permettant à l’air de circuler dans la maison par le bas des portes de communication. Dans les constructions plus récentes, la ventilation naturelle est assurée par des petites grilles présentes sur les fenêtres et, éventuellement, par une VMC simple flux. Aujourd’hui, les maisons neuves, notamment les constructions BBC (bâtiment basse consommation), sont étanches à l’air mais disposent d’une VMC double flux qui assure, en continu, le renouvellement d’air frais tout en expulsant l’air vicié hors de la maison.

Les conseils de l'expert L'Artisan

Si vous profitez des travaux de rénovation pour changer le revêtement de sol de votre chambre, pensez à ne pas boucher l’espace sous les portes. Il permet à l’air de circuler dans toutes les pièces.

L'Artisan

Vous avez un projet chambre ?

  • Obtenez gratuitement
    4 devis

    Avec notre service Logo Homly You nous vous trouvons les artisans qualifiés pour réussir vos travaux.

    Je trouve
    mon artisan
  • Des idées
    pour concevoir
    vos projets

    Avec notre service Logo Homly You nous vous trouvons le décorateur d'intérieur ou l'architecte pour imaginer votre projet.

    Je trouve
    mon architecte
  • Bénéficiez d'un
    accompagnement de A à Z

    Avec notre service Logo Homly You nous vous trouvons un Coach Travaux pour vous guider tout au long de votre projet.

    Je trouve
    mon coach travaux