Comment profiter de la lumière naturelle dans votre chambre ?

La lumière naturelle participe à la bonne synchronisation des rythmes biologiques et a un impact direct sur la santé et le bien-être. Votre chambre manque de luminosité ? Sachez qu’il existe de nombreuses solutions qui peuvent rendre cette pièce plus lumineuse sans éclairage électrique.

Comment profiter de la lumière naturelle

Faire entrer la lumière naturelle

La principale fonction de la chambre est de dormir. Mais ce n’est pas pour autant qu’elle ne mérite pas de la lumière pendant la journée. D’autant plus que cet espace est souvent utilisé pour d’autres activités : lire, écouter de la musique, jouer, travailler, etc. Il est donc important que la pièce soit suffisamment lumineuse et qu’elle dégage une atmosphère dans laquelle on se sente bien. En la matière, votre meilleure alliée est la lumière naturelle. Si la pièce en manque cruellement, il existe des solutions efficaces à mettre en place. Avant toute chose, maximisez le clair de jour des fenêtres et réduisez autant que possible le profilé des ouvertures pour faire entrer davantage de lumière. Des menuiseries en aluminium sont à privilégier aux autres bâtis, car plus fines. Elles présentent ainsi plus de surface vitrée à dimensions équivalentes. Pensez aussi à changer vos appuis de fenêtre existants pour des modèles transparents qui produisent moins d’ombre.

chambre lumineuse

Du côté des accessoires, misez sur des miroirs qui reflètent la lumière en plus d’agrandir visuellement l’espace. Vous pouvez en disposer plusieurs dans la chambre, de tailles et de formes différentes, sur un pan de mur opposé à la fenêtre pour refléter la lumière naturelle. En plus, cela ajoutera une touche déco. Les réflecteurs de lumière sont aussi une bonne alternative aux glaces traditionnelles. Et si vous avez besoin de cloisonner votre chambre afin de créer un espace bureau par exemple, pour qu’il soit lumineux vous pouvez installer une verrière en guise de séparation, ou un mur en pavés de verre, voire un insert en verre dans le plancher, assez onéreux mais idéal dans une maison à plusieurs étages. Autre solution, vous pouvez aussi créer un puits de lumière, à tapisser ensuite d’un film réfléchissant pour décupler l’effet souhaité. Enfin, si la chambre est située sous les combles, une fenêtre balcon aura l’effet d’une baie vitrée sous les toits ! Généralement de grand format, elle offre plus de lumière qu’une fenêtre de toit ou une lucarne.

Moduler l'apport de lumière naturelle

Si vous souhaitez moduler la luminosité de la pièce comme bon vous semble, il va falloir employer d’autres techniques. La meilleure solution est de modifier directement l’intensité de la lumière naturelle provenant des ouvertures. Il s'agit d'installer des stores intérieurs ou extérieurs (électriques ou manuels selon vos envies et votre budget), voire des volets roulants. À vous de choisir ensuite s’ils fonctionnent avec un système en applique ou en galandage et s’ils sont (ou non) automatisés.

Grâce à la domotique, l’optimisation de la lumière naturelle devient réalité. Les volets se baissent lorsque vous êtes présent dans la pièce et que la luminosité est trop forte. Ils se relèvent tout seuls dans le cas contraire.

De manière plus simple, les rideaux ou voiles sont une solution facile et économique à mettre en œuvre. Selon leur transparence ou au contraire leur opacité, vous pourrez dimensionner l’apport de lumière, en plus de leur rôle décoratif initial.

chambre lumineuse (1)

Vous avez besoin d'un conseil? un architecte d'intérieur est là pour vous.

Je trouve mon architecte

 

Jouer avec la couleur

Les couleurs sont primordiales pour véhiculer la lumière.

Contrairement aux idées reçues, les teintes claires ne sont pas forcément un facteur de luminosité. Le blanc, le jaune clair ou encore le vert d'eau ne reflètent pas forcément bien la lumière du jour. Avec ces nuances, n’hésitez pas à dynamiser la décoration avec des coussins à motifs, des vases ou des cadres colorés. Vous pouvez choisir des revêtements muraux dans des coloris plus profonds (bleu, pourpre, fuchsia…) qui donnent une ambiance chaleureuse à la chambre sans pour autant l’assombrir. Mais gare aux coloris foncés, qui absorbent trop la lumière.

Osez des tons vifs et froids, comme le rouge grenat ou le bleu franc, par petites touches. Posez par exemple un seul lé de papier peint coloré ou peignez un pan de mur plutôt qu’un mur entier pour ne pas surcharger l’espace. Gardez à l’esprit que toutes les couleurs ne sont pas adaptées à la chambre, qui doit avant tout être un espace reposant et relaxant.

Sachez également que le choix de la couleur doit être en phase avec le style de décoration de votre chambre.

Bien choisir les matières

Les matières absorbent et tamisent la lumière. Leur choix n’est pas à prendre à la légère au moment d’aménager votre chambre. Les effets de brillance illuminent joliment la pièce, car la lumière naturelle et quelques éclairages bien pensés (luminaires, appliques murales, lampes de chevet…) s'y réfléchissent. Même si la peinture est sombre, la chambre peut donc être plus lumineuse avec un lé de papier peint satiné ou un pan de mur laqué brillant, dans un couloir par exemple. Vous pouvez également utiliser des revêtements en fibre de verre, plutôt de couleur claire, ou opter pour des motifs satinés ton sur ton qui renverront d'autant plus la lumière. Au sol, quelle que soit la nature de votre revêtement (moquette, vinyle, PVC ou parquet), les couleurs claires et neutres sont idéales. Le carrelage peut renvoyer davantage de lumière, mais ne le choisissez pas blanc éclatant, au risque d’être ébloui. Enfin, un coup de peinture blanche sur un plafond un peu défraîchi lui redonnera tout son éclat.

Vous avez un projet chambre ?

  • Je trouve
    mon artisan
  • Je trouve
    mon architecte
  • Je trouve
    mon coach travaux