Comment réaliser son dressing ?

Pratique, le dressing permet de regrouper vêtements, chaussures, sacs — mais pas seulement — en un seul endroit et d’organiser leur rangement au mieux. Il offre de multiples possibilités, tant au niveau du style que des aménagements intérieurs et des options. Nos conseils et nos astuces pour réaliser le dressing rêvé ou, du moins, celui qui répond à vos besoins.

Le dressing

Les différents types de dressing

Il existe 3 types de dressing :

  • Le dressing linéaire, le plus standard mais le moins personnalisable. La hauteur des étagères internes peut varier mais les caissons de rangements juxtaposés sont fixes.
  • Le dressing modulaire permet plus de flexibilité dans l’agencement que le dressing linéaire. Il dispose de plusieurs modules qui peuvent être trouvés dans différentes dimensions (hauteur, largeur, profondeur), coloris et finitions.
  • Le dressing sur mesure demande de faire appel à un spécialiste. Il permet une optimisation de l’espace occupé incomparable. Tout est prévu selon vos besoins spécifiques. La personnalisation est illimitée : éclairage intérieur, miroir ou coffre-fort… C'est parfois l’unique option gain de place par exemple pour des surfaces particulières comme des murs non droits, des hauteurs atypiques (grandes ou petites), ou tout simplement quand il faut optimiser la surface disponible.

Chacun de ces types de dressing peut être équipés de portes battantes ou coulissantes.

 

Pour un conseil personnalisé selon la configuration de votre espace, contacter un expert!

Je trouve mon artisan

Quelles dimensions pour votre dressing ?

Il faut prévoir au moins 3 mètres linéaires sur 2 m de haut pour un dressing de couple et deux fois plus si des objets volumineux comme des valises, du linge de lit ou de toilette y sont stockés.

Déterminez la hauteur.
La hauteur doit être adaptée à la taille de l’utilisateur pour que celui-ci soit à l’aise. Côté penderie, prévoyez 110 cm de hauteur pour les chemises suspendues et 120 cm pour les vestes. Comptez plutôt 150 cm pour les robes et les manteaux. Si vous disposez d’un rack à pantalons, 120 cm est une hauteur suffisante. Côté étagères, conservez 30 cm entre chaque planche.

Calculez la profondeur.
Prévoyez 50 cm pour un dressing sans porte. Ceci correspond à la dimension nécessaire pour ranger les vêtements sur cintres. Ajoutez 10 cm à cette mesure si vous installez des portes. Pour les étagères, 45 cm suffisent (les vêtements pliés prennent moins de place).

Pour plus de confort

Pas de dressing fonctionnel sans éclairage. Pour respecter les couleurs et éviter les assortiments hasardeux, préférez une lumière blanche. Si vous ne disposez pas d’un accès à l’électricité pour l’alimentation, utilisez des spots LED autocollants ou des bandeaux de lumières à piles. 

Accessoire indispensable, le miroir s’installe au fond du dressing et donne une impression de profondeur. Ajouter un autre miroir au dos de la porte d’accès permet, une fois celle-ci refermée, de vous voir de face et de dos.

Glissé sous la penderie, un tabouret confortable facilitera l’enfilage de certains vêtements, en particulier les chaussettes et les chaussures. Il est également fort pratique en cas d’essayages prolongés.
 

dressing chambre
dressing chambre

Vous souhaitez aménager le dressing de vos rêves?

  • Je trouve
    mon artisan
  • Je trouve
    mon architecte
  • Je trouve
    mon coach travaux