Diagnostic de la charpente avant les travaux

Votre logement dispose de combles non aménagés ? Belle opportunité d’augmenter à moindre coût sa surface habitable, d’y installer une chambre ou une salle de bains en plus ! Mais avant de vous lancer dans les travaux, il convient de passer au crible votre charpente. Est-elle adaptée à un aménagement de vos combles ? Assez solide ? En bon état ?

Réaliser un état des lieux avant travaux

Les combles sont-ils aménageables ?

Dans un projet d’aménagement des combles d’une maison, la première étape pour savoir si vous allez pouvoir profiter rapidement de cet espace est de vérifier si le volume l’autorise ! Sachez que le point le plus haut (faîtage) doit être à plus de 1,80 m pour que l’espace soit considéré comme habitable. Selon la pente du toit, ce seuil perd de la hauteur plus ou moins rapidement. Il faut donc juger si la surface disponible à plus de 1,80 m est suffisante pour accueillir une nouvelle pièce (chambre, salle de bains, bureau…) et pour que les occupants puissent s’y mouvoir facilement. Notez que même si le volume sous toiture ne permet pas l’aménagement des combles, vous pouvez opter pour un rehaussement de celle-ci. Cela implique en revanche d’importants travaux !

Les conseils de l'expert L'Artisan

Calculer la hauteur nécessite de prendre en compte l’épaisseur du doublage et de l’isolant ainsi que l’épaisseur du plancher. Seul un professionnel peut définir cette épaisseur en fonction du matériau de couverture, de la présence ou non d’un écran pare-vapeur etc.

L'Artisan

Besoin d'un artisan pour rénover votre charpente?

Contacter un artisan

La charpente permet-elle l’aménagement des combles ?

Si le volume le permet, il faut néanmoins s’assurer que le type de charpente autorise lui aussi l’aménagement des combles. Pour le savoir, il faut connaître le type de charpente en place. Il existe deux grandes familles : la charpente traditionnelle et la charpente industrielle.

 

La charpente traditionnelle

Très répandue dans l’habitat ancien, la charpente traditionnelle est formée d’éléments en bois : pannes (poutres), chevrons, voliges, pignons… Elle dégage la plupart du temps assez de volume pour abriter des pièces supplémentaires.
 

La charpente industrielle

Elle est composée de fermettes en W espacées d’environ 60 cm, qui supportent généralement le plafond des pièces du dessous. Sans intervention sur la structure, ce type de charpente ne permet pas l’aménagement des combles. Il existe plusieurs types de charpentes industrielles. Ne pas se limiter à celles des combles perdus.

Même si ces deux familles sont très répandues, vous pouvez avoir la bonne surprise de découvrir que votre charpente industrielle a été conçue pour rendre les combles aménageables (on parle de charpente en « A »). Dans tous les cas, il faut savoir qu’une charpente peut éventuellement subir des modifications. Pour le savoir, contactez un charpentier. Seul ce professionnel peut vous renseigner sur cette possibilité !

Avant de vous lancer dans des travaux pour l’aménagement de vos combles, il faut connaître le type de charpente en place.

Vérifier l’état de la charpente

Bien que le type de charpente vous permette de rêver à vos combles, son état est à prendre en compte. Placée à un endroit très peu visité parce que non aménagé, sa structure doit faire l’objet d’une vérification minutieuse. Humidité, insectes, champignons, le bois subit de nombreuses agressions qui peuvent entraver sa qualité et sa résistance. Faites confiance à un professionnel pour réaliser un diagnostic précis. Il dispose du savoir-faire et des outils pour faire cet état des lieux. Cette étape vous permettra de budgétiser les éventuels travaux de traitement et de consolidation de la charpente.

Elle est également l’opportunité de savoir si le dimensionnement des bois est suffisant pour accepter une charge supplémentaire. Bien que cela paraisse anodin, aménager des combles implique la réalisation de l’isolation thermique, la mise en œuvre d’une quantité non négligeable de plaques de plâtre et la pose de fenêtres de toit pour l’apport de lumière naturelle. Bout à bout, la charge au m2 n’est pas à prendre à la légère !

Lors de l’étape de vérification de la charpente, n’oubliez pas de solliciter le professionnel pour qu’il dresse également un diagnostic des éléments qui supporteront le futur plancher. Il est impératif qu’il valide l’état des solives (donner une définition car c’est la première fois qu’on évoque ce terme dans cet article) et leur dimensionnement avant l’aménagement des combles…

Les conseils de l'expert L'Artisan

Tout charpentier qui se respecte doit impérativement faire valider ses choix par des calculs de structure. Demandez-lui de vous fournir et de vous expliquer les notes de calcul éditées par « son » bureau d’études spécialisé dans les calculs de structures.

L'Artisan

Vous souhaitez rénover votre charpente?

  • Obtenez gratuitement
    4 devis

    Avec notre service Logo Homly You nous vous trouvons les artisans qualifiés pour réussir vos travaux.

    Je trouve
    mon artisan
  • Des idées
    pour concevoir
    vos projets

    Avec notre service Logo Homly You nous vous trouvons le décorateur d'intérieur ou l'architecte pour imaginer votre projet.

    Je trouve
    mon architecte
  • Bénéficiez d'un
    accompagnement de A à Z

    Avec notre service Logo Homly You nous vous trouvons un Coach Travaux pour vous guider tout au long de votre projet.

    Je trouve
    mon coach travaux