L'étanchéité à l'air de vos combles perdus

En combles perdus comme en combles aménagés, il convient de protéger les bois de structure de l’excès d’humidité et de prévenir tout risque de condensation pouvant menacer la pérennité du bâti. Afin d’éviter toute dégradation, il est nécessaire tant de traquer les fuites d’air parasites que de réguler les transferts de vapeur d’eau dans les parois. Dans le neuf comme en rénovation, vous devrez également vous assurer de la présence d’une ventilation permanente du comble perdu pour un renouvellement de l’air optimisé. 

L etanchéité a l air et la ventilation des combles perdus

Les points à vérifier 

Avant d’isoler ses combles perdus, avec une laine déroulée ou une solution soufflée, il faut les rendre étanches pour éviter les déperditions thermiques. A défaut, les fuites d’air vont gêner le bon fonctionnement de la ventilation et nuire à votre confort : courants d’air, parois froides, températures instables… 
Pour qu’isolation rime avec performances et ventilation optimale, il faut donc rendre le bâti étanche et, cela, de manière continue à l’aide d’une membrane d’étanchéité à l’air et de ses accessoires dédiés. 

  • Avec un plancher béton ou un plafond en plâtre ou plaques de plâtre : ils sont considérés comme étanches à l’air à condition que les percements pour le passage de gaines (électricité, ventilation) soient correctement étanchés. Nulle obligation dans ce cas de poser une membrane d’étanchéité à l’air complémentaire. 
  • Avec un plancher en bois : non étanche à l’air, en particulier lorsque c’est aussi un plafond en dessous des combles perdus, le plancher en bois doit être couvert d’une membrane d’étanchéité à l’air (sous avis technique) dans son intégralité, avant de réaliser toute isolation. 
  • En partie courante et dans les angles : il faut respecter un recouvrement minimal de 10 cm entre lés et assurer la jonction avec d’autres parois ou points singuliers, comme le pourtour des gaines et des conduits. 

Sachez que la membrane d’étanchéité à l’air se présente en rouleaux. Votre artisan la déroulera au sol en lés, qu’il reliera entre eux par un adhésif puissant, spécifiquement développé pour ce type de membrane. D’autres accessoires permettent de « solidariser » la membrane à la maçonnerie (mastic d’étanchéité) et aux éléments pénétrants, comme une gaine de VMC (adhésif spécifique, mais différent de celui destiné aux lés) ou les œillets autocollants en caoutchouc permettant de faire passer les gaines électriques à travers la membrane sans fuite d’air.

Vous avez un projet d'isolation?

Je trouve mon artisan

Les conseils de l'expert L'Artisan

Les fuites d’air dans les combles perdus peuvent représenter jusqu’à 12 % de la consommation d’énergie. La mise en œuvre d’une étanchéité à l’air est l'assurance de réaliser de substantielles économies, surtout lorsqu'elle s'accompagne d’une bonne isolation.

L'Artisan

Une ventilation adaptée

L’isolation et l’étanchéité à l’air des combles perdus ne peuvent se passer d’une ventilation adaptée. Car rénover énergétiquement, c’est aussi modifier l’ancien équilibre de la maison. 

  • Conserver ou créer une ventilation dans les combles perdus. Étanchéité à l’air et isolation des combles perdus doivent s’accompagner d’une ventilation dans le tiers supérieur du volume des combles. Pour ce faire, plusieurs procédés s’offrent à vous : l’installation de tuiles chatières en haut et en bas des rampants pour créer une ventilation d’air ascendante ou la pose de grilles d’aération avec grillage anti-intrusion de petits nuisibles. 
  • Revoir les équipements de ventilation et d’aération de toute la maison. Une bonne étanchéité à l’air et une isolation performante des combles perdus vont rendre la maison plus étanche. C’est donc l’occasion de réviser sa ventilation mécanique contrôlée, qu’elle soit simple ou double flux. Mais aussi de désencrasser les entrées d’air présentes sur les menuiseries, souvent obstruées par la poussière, et de réaliser un nettoyage en profondeur des grilles haute et basse situées dans les pièces humides. 

Fini les idées reçues ! Une maison étanche n’a rien d’un thermos. Équipée d’une bonne ventilation et de fenêtres thermiquement performantes, elle bénéficie d'un air toujours sain et frais.

Mais il faut aussi l’aérer tous les jours, été comme hiver. Cette ventilation naturelle est un moyen simple et efficace d’améliorer gratuitement la qualité de l’air intérieur.

Vous souhaitez isoler vos combles?

  • Je trouve
    mon artisan
  • Je trouve
    mon architecte
  • Je trouve
    mon coach travaux