Un projet de rénovation de combles : Quelles aides financières existent ?

Vous envisagez de rénover entièrement vos combles ? En matière de rénovation énergétique, vous avez le droit à plusieurs aides financières et autres subventions de l’État. La plupart sont même cumulables. Voici une liste des aides disponibles pour vous aider dans vos travaux de rénovation.

rénovation des combles

Les aides allouées par l’Etat

  • Le Crédit d’Impôt Transition Énergétique (CITE)

Il s’agit d’un dispositif fiscal qui vous permet de déduire de vos impôts sur le revenu une partie des dépenses occasionnées lors de vos travaux. Cela fonctionne pour des travaux effectués sur votre résidence principale. Vous devez résidez en France et votre logement doit avoir au moins deux ans. Vous devez aussi impérativement faire appel à un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour conduire les travaux. En réunissant toutes ces conditions vous avez le droit à un crédit d’impôt de 30% à 15% (pour les fenêtres et les chaudières) en fonction de vos dépenses. Il y’a cependant un plafond à respecter : 16 000€ pour les couples et 8 000€ pour les personnes seules. Vous avez le droit à 400€ supplémentaires par personne à charge.

 

  • L’éco-prêt à taux zéro

Ou éco-PTZ est un prêt réservé à la rénovation énergétique. Vous n’avez pas de trésorerie à avancer ni d’intérêts à payer. Pour en bénéficier, votre résidence doit avoir été construite avant le 1er janvier 1990. Le prêt est destiné à la rénovation de votre résidence principale. Il n’y a pas de plafond de revenu. Cette aide est cumulable avec le CITE et est disponible jusqu’au 31 décembre 2018. Attention, vous ne pouvez pas dépasser les 30 000€ en cumulant les deux prêts.

 

  • La tva à taux réduit

Les travaux d’éco-rénovation ayant pour but d’améliorer la qualité énergétique de votre logement bénéficient de taux de TVA à 5,5% au lieu de 20% normalement. Il peut s’agir de votre résidence principale comme secondaire. Cela vous permet de réaliser une belle économie sur le coût de vos travaux.

 

  • Les aides des entreprises de fourniture d'énergie (CEE)

Il s’agit des primes énergie délivrées par les entreprises de fourniture d’énergie (Total, Engie, EDF…). Vous pouvez obtenir des aides de la part de ces entreprises si vous réalisez des travaux en rapport avec l’amélioration énergétique de votre logement. La nature de l’aide peut varier selon les travaux que vous effectuez et l’entreprise choisie. Certaines entreprises vous fourniront une prime sous forme de remise sur votre facture par exemple.

 

  • Les aides du programme "Habiter mieux" de l'Agence nationale de l'habitat (Anah)

Cette aide concerne les propriétaires aux revenus modestes. Vos revenus ne doivent pas dépasser un certain plafond qui varie selon votre région. Selon vos ressources et votre emplacement géographique vous pouvez obtenir jusqu’à 10 000€ de subvention. Auxquels viendront s’ajouter une prime d’Etat de 10% le montant total des travaux HT (maximum 1 600€ ou 2 000€). Cette aide est cumulable avec le CITE et l’éco-prêt.

Les conseils de l'expert La Fiscaliste

Le montant des dépenses auquel s’applique le CITE est plafonné à 16 000 euros pour un couple, avec une majoration de 400 euros par personne à charge.

La Fiscaliste

Les aides des collectivités locales

Il existe aussi de nombreuses aides locales disponibles pour financer la rénovation de vos combles. Elles sont parfois cumulables et allouées par différents organismes : votre conseil régional, votre conseil départemental, la commune ou l’intercommunalité. À vous de bien vous renseigner pour trouver les aides qui conviennent le mieux à votre projet.

 

Vous avez un projet d'aménagement de combles perdus?

Je trouve mon artisan

Isoler ses combles pour 1€ : mythe ou réalité

Oui c’est possible mais sous certaines modalités bien sûr. Il s’agit en fait du pacte énergie solidarité créé par le gouvernement. C’est une prime calculée sur les revenus de votre ménage. Selon vos ressources et votre zone géographique, elle sera plus ou moins élevée. Elle est cumulable avec le CITE et l’éco-prêt mais pas avec les aides CEE et le programme “Habiter mieux”. Pour en bénéficier, vous devez être éligible d’abord en fonction de vos revenus. Votre maison doit aussi avoir plus de deux ans. Enfin vos combles doivent être non isolés ou isolés depuis plus de 15 ans.

Les conseils de l'expert La Fiscaliste

CITE, éco-PTZ, TVA réduite, ASE, CEE : le dispositif public d’aide à la rénovation énergétique offre plusieurs solutions, dont la plupart sont cumulables.

La Fiscaliste

Vous avez un projet d'aménagement de combles?

  • Obtenez gratuitement
    4 devis

    Avec notre service Logo Homly You nous vous trouvons les artisans qualifiés pour réussir vos travaux.

    Je trouve
    mon artisan
  • Des idées
    pour concevoir
    vos projets

    Avec notre service Logo Homly You nous vous trouvons le décorateur d'intérieur ou l'architecte pour imaginer votre projet.

    Je trouve
    mon architecte
  • Bénéficiez d'un
    accompagnement de A à Z

    Avec notre service Logo Homly You nous vous trouvons un Coach Travaux pour vous guider tout au long de votre projet.

    Je trouve
    mon coach travaux