Aménagement salle de bain Les notions de confort à ne pas négliger

Vous avez un projet d’aménagement de salle de bains ? Pour qu’elle soit saine et cosy, vous devrez soigner certains aspects au moment de la conception : les matériaux, l’isolation, la ventilation, le chauffage… Revue de détail.

Salle de bains saine et propre

La qualité de l’air, une priorité dans cette pièce humide !

L’humidité est l’ennemi numéro 1 dans la salle de bains. Lors de la création ou de la rénovation d'une salle de bains, il est donc nécessaire d’utiliser pour cette pièce des matériaux hydrofuges, qui résistent à l’humidité, et de prévoir une bonne ventilation.

 

Privilégier les matériaux hydrofuges

Pour rénover ou créer votre salle de bain, il est primordial d’utiliser des matériaux hydrofuges, prévus pour résister à l’humidité. Cela concerne tout particulièrement les murs, qui constituent « l’enveloppe de la pièce ». Il existe de nombreuses possibilités :  traitement des murs - à appliquer avant la pose du carrelage -, doublage ou cloison en plaques de plâtre hydrofuges. Faciles à reconnaître, ces matériaux sont de couleur verte.

Les parties de la pièce soumises aux projections d’eau devront être recouvertes d’un revêtement adapté. Parfaitement étanche, le carrelage est une protection efficace pour préserver l’intégrité des lieux.

Plaque hydrofuge

 

Les matériaux hydrofuges (plaques et carreaux de pâtre) sont de couleur verte et donc faciles à reconnaître.

Soigner l’isolation et la ventilation

Qui dit humidité dit risque de condensation. Ce phénomène physique est très simple : la vapeur d’eau contenue dans l’air se transforme en fines gouttelettes lorsqu’elle entre en contact avec une paroi plus froide. Elle est dans la plupart des cas liée à un défaut d’isolation thermique des murs extérieurs (et des menuiseries). Elle se manifeste également à partir du moment où l’air ambiant est trop humide, parce que non renouvelé. Avec l’humidité, moisissures, salpêtre et autres champignons risquent de s’installer et d’avoir une incidence sur l’état des matériaux et la santé des utilisateurs. Pour limiter ce risque, prévoyez d’isoler les murs donnant vers l’extérieur.

Bien isolée, la pièce doit aussi être bien ventilée. Faites installer une ventilation mécanique contrôlée (VMC) hygroréglable étudiée pour les pièces humides.

Soigner l’isolation et la ventilation

Notez que le remplacement de l’air vicié extrait n’est efficace que si l’air neuf peut pénétrer dans la pièce. Un simple interstice sous une porte ne peut en aucun cas suffire. Dans une salle de bains, prévoyez, en plus, d’équiper la ou les fenêtre(s) d’une grille d’entrée d’air. Et n’oubliez pas que le premier réflexe à avoir est d’aérer la pièce en ouvrant les fenêtres, idéalement 10 minutes deux fois par jour.

Apporter chaleur et bien-être dans la salle de bains

Apporter chaleur et bien-être dans la salle de bains

Aménager une salle de bains pour en faire un endroit confortable passe bien sûr par une bonne isolation. Mais en période froide et hivernale, cela ne suffit pas. La mise en place d’un système de chauffage adapté est primordiale pour apporter chaleur et douceur. Pensez au sèche-serviettes. Il permet à la fois de chauffer la pièce et les serviettes. Agréable à la sortie de la douche ! Pour maîtriser votre facture d’énergie et bénéficier d’une pièce chaude dès le matin, raccordez votre sèche-serviettes à un thermostat programmable.

Aménagez aussi un espace bain et douche douillet. Équiper sa baignoire et sa douche d’un robinet ou d'une colonne thermostatique permet de ne plus avoir à mélanger soi-même eau chaude et eau froide. Avec ce type d’équipement, vous pouvez directement choisir la température souhaitée et régler le débit d’eau. En outre, tous les modèles sont équipés d’un dispositif anti-brûlure, idéal avec des enfants.

Éclairage adapté, rangements divers pour vos produits du quotidien et vos accessoires, intégration d’un système de diffusion du son sont autant d’équipements qui participeront aussi à rendre votre salle de bains accueillante.

Penser à l’acoustique dans la salle de bains

La notion de confort et d’intimité dans une salle de bains est valable pour soi, mais aussi pour les autres occupants du logement et les voisins. Souvent accolée aux chambres, la salle de bains est source de nuisances sonores durant la douche, lors du séchage des cheveux, etc. Ces nuisances sont à traiter avec un soin tout particulier chez les couples aux horaires décalés, si l’un doit se laver avant l’autre, ou dans les familles où les adultes se préparent avant les enfants. Pour isoler acoustiquement cette pièce et préserver l’intimité de chacun, pensez à utiliser les solutions d’isolation acoustique développées pour les murs, le sol et le plafond : elles atténueront la transmission des bruits aériens.

 

Pour accentuer la sensation d’espace, installez des miroirs qui reflèteront la lumière.

 

 

Profiter de la lumière naturelle

Dans toutes les pièces, l’apport de lumière naturelle est essentiel pour rendre l’espace agréable.

Il faut donc veiller à ne pas obstruer les ouvertures. Dans une salle de bains, surtout s’il s’agit d’une petite surface, la multiplication des parois opaques peut arrêter la lumière et rendre l’atmosphère un peu sombre. Privilégiez le verre, que ce soit pour la porte de douche ou la réalisation d’une cloison séparative, car ce matériau laisse passer la lumière. Misez aussi sur les miroirs. Ils amplifient l’apport lumineux lorsqu’ils sont judicieusement placés, tout en apportant une touche décorative.

Profiter de la lumière naturelle

Vous souhaitez faire réaliser vos travaux

Vous cherchez des artisans de confiance pour réussir tous vos travaux ?
Obtenez jusqu’à 4 devis de professionnels sélectionnés, assurés et qualifiés, sur visite.