Bien choisir le Revêtement mural pour votre douche

Fini le carrelage de douche standardisé ! Désormais, la douche s’habille de pierre naturelle, de grès ou de mosaïque. Elle joue la carte de la couleur et des formats de carreaux les plus divers. Tout cela, bien sûr, sans négliger les fondamentaux : la résistance à l’humidité et la facilité d’entretien !

Bien choisir le revêtement mural de sa douche

L’importance de la préparation des supports

Le revêtement d’une douche (receveur et cloisons) n’a pas qu’une vocation esthétique, il est essentiel pour la protection contre les projections d’eau. 
Avant de poser du carrelage dans votre douche, votre artisan devra s’assurer que le support est adapté : si ce n’est pas le cas, un traitement contre l’humidité sera nécessaire.
Si vos murs nécessitent un doublage en plaques de plâtre, celles-ci devront disposer de propriétés hydrofuges. Vous les reconnaîtrez à leur couleur verte. 
Dans le cas contraire, l’application d’une sous-couche de protection à l’eau sera nécessaire avant de coller le carrelage. 
Sachez, enfin, que pour une douche à l’italienne, entièrement carrelée, l’utilisation d’un joint-colle epoxy est recommandée afin de garantir une étanchéité parfaite.

Les conseils de l'expert L'Artisan

Un traitement efficace des murs contre l’humidité, avant la pose du carrelage, est un point essentiel pour une bonne pérennité de l’installation.

L'Artisan

Choisir son revêtement mural de douche

Dans la douche, la tendance aux carreaux grands formats se confirme, qu’il s’agisse de faïence ou de grès cérame. En 60 x 60 cm ou 60 x 120 cm, ils présentent un double avantage : le nombre de joints est limité et le temps de pose, réduit. Si vous souhaitez une pose avec des joints fins, optez pour du carrelage rectifié. Lors de leur production, tous les carreaux sont recoupés au même format pour une parfaite uniformité, ce qui permet de réduire la largeur du joint à 2 mm, au lieu de 4 mm.

Le revêtement que vous allez choisir - couleur, matériau, esprit -  sera déterminant dans le style que vous souhaitez donner à votre espace douche. 

Le grès cérame

C’est le matériau le plus utilisé dans une douche. Très résistant, ce carrelage est avant tout destiné à une pose au sol, mais il convient aussi parfaitement aux murs. Pour le sol, veillez à choisir des carreaux antidérapants. Le grès cérame est disponible dans un large choix de coloris, d’aspects et de dimensions. Selon vos envies de décoration, vous pourrez le choisir imitation pierre, marbre, bois ou béton, avec une surface lisse ou structurée et des finitions mates ou brillantes. 
Comptez, en moyenne, 40 €/m².

La faïence 

Contrairement au grès cérame, la faïence ne se pose que sur les murs. Elle est très appréciée pour son esthétique et sa large gamme de coloris et de finitions. Question format, la tendance s’oriente vers des modèles plutôt rectangulaires, qui donnent l’illusion d’un espace agrandi. Modernisés par des joints de couleur, les carreaux type « métro », en blanc, noir, gris ou rouge, ont particulièrement le vent en poupe. 
Comptez, en moyenne 30 €/m².

Les pierres naturelles 

Granit, marbre, travertin... les pierres naturelles sont très à la mode pour habiller une douche. Elles sont notamment prisées pour leur aspect esthétique, leur solidité et le rendu de leurs couleurs. Si elles réussissent à créer une ambiance naturelle, elles nécessitent cependant l’intervention d’un professionnel pour être posées dans les règles de l’art. 

La mosaïque 

Son rendu élégant et raffiné est incomparable. Elle est disponible dans différents matériaux : pâte de verre, pierre naturelle, grès cérame - avec ou sans motifs... Certains modèles mélangent même diverses matières. Pour la décoration de la douche, la mosaïque est un véritable atout. Elle se révèle notamment idéale pour réaliser un receveur de douche (lien vers article 8 « Comment choisir un receveur de douche ») « à l’italienne », en raison de sa nature antidérapante (grâce aux joints). Mais elles sont aussi appropriées pour habiller les murs. Pour une décoration de douche réussie, la bonne idée consiste à mixer de la faïence murale et une frise en mosaïque. 
Vendue à la plaque de 33 x 33 cm (pouvant être redécoupée), la mosaïque coûte, en moyenne, 15 €/plaque.

Le carreau de ciment 

Il revient en force dans la décoration d’intérieur. Les formes, les cowloris et les motifs autorisent un large éventail de choix et de personnalisation. Il peut se coller partout, de l’entrée à la chambre, en passant par la cuisine, et jusque dans la salle de bain. Mieux vaut éviter, cependant, de le faire poser dans la douche. Poreux, le vrai carreau de ciment nécessite un traitement hydrofuge pour résister à l’humidité. Mais vous pouvez demander à votre artisan de poser des imitations de carreaux de ciment en grès cérame. Leur rendu se confond avec celui des originaux. 
Côté prix, vous trouvez des carreaux de ciment à partir de 80 €/m² et des imitations en grès cérame à partir de 30 €/m².

Colles et joints adaptés à l’humidité

De nombreux types de colles et de joints à carrelage sont disponibles : plusieurs références sont appropriées à un espace humide et à la porosité de certains carrelages. Votre artisan aura le choix entre un mortier-colle, une colle en pâte ou une colle bi-composant, à base de résine époxy (incontournable pour les receveurs à carreler des douches à l’italienne). 
L’usage veut également que l’on privilégie des joints blancs au mur et plutôt gris au sol. Des joints de couleur pourront cependant donner vie à vos idées de décoration originale. Ils peuvent être coordonnés avec le coloris du carrelage pour une finition parfaite.

Alternative au carrelage : le panneau mural

Si vous ne souhaitez pas de carrelage, ou si celui de votre douche vieillit mal, pensez au panneau mural. C’est une bonne solution pour une rénovation à moindre coût et facile à réaliser, puisque le panneau mural peut se poser sur un carrelage existant. La fourchette de prix est large, de 60 à 200 €/m2, en raison d’une grande diversité de matériaux (verre, résine, PVC, stratifié…) et de finitions, allant de l’uni à l’effet métal, en passant par l'imprimé personnalisé. 
Pour une harmonie visuelle parfaite, des panneaux muraux en résine de synthèse coordonnés au receveur de douche sont proposés. Autres avantages des panneaux muraux : ils ne nécessitent pas de joints et leur installation est très rapide.

Les conseils de l'expert L'Artisan

Les panneaux muraux sont une bonne alternative au carrelage pour des travaux limités à l’espace de douche.

L'Artisan
  • Vous cherchez
    un artisan ?

    Avec notre service Logo Homly You nous vous trouvons les artisans qualifiés pour réussir vos travaux.

    Contacter
    un artisan
  • Vous cherchez
    un architecte ?

    Avec notre service Logo Homly You nous vous trouvons le décorateur d'intérieur ou l'architecte pour imaginer votre projet.

    Contacter
    un architecte
  • Vous souhaitez
    être accompagné ?

    Avec notre service Logo Homly You nous vous trouvons un Expert Projet Habitat pour vous guider tout au long de votre projet.

    Contacter un expert
    projet habitat