Bien choisir Votre robinetterie de baignoire

La baignoire est un équipement majeur de la salle de bains. Pour que son utilisation soit optimale et que l’espace bain soit le plus agréable possible pour toute la famille, il est important de s’équiper d’une robinetterie de baignoire adaptée.

Sélectionner sa robinetterie en fonction du style de la salle de bains

La robinetterie d’une salle de bains est un composant majeur du style et de la décoration de la pièce. Elle doit donc être choisie en harmonie avec les autres équipements et le mobilier de la salle de bains. Un robinet de forme cubique pour un look moderne, un modèle rond dans un décor plus classique, une forme carrée-arrondie dans un univers contemporain. Du côté des finitions, le choix est large : la majorité des produits sont chromés, mais il existe aussi des modèles dans des couleurs et des aspects variés (noir, blanc, bicolore, brossé, cuivré, mat…). Dans tous les cas, choisir un même modèle pour le lavabo, la douche et la baignoire est l’assurance d’une harmonie parfaite.

 Quel type de robinet pour ma baignoire ?

La particularité du robinet de baignoire est qu’il dispose de deux sorties d’eau : le bec du robinet pour remplir la baignoire et la douchette à main pour se laver. Dans le langage courant, on le désigne sous le nom de « robinet bain/douche ».  Il en existe de différents types : mélangeur, mitigeur simple ou mitigeur thermostatique. Voici ce qu’il faut savoir pour faire votre choix :

  • Le mélangeur : il est doté de deux poignées pour régler la température de l’eau : l’une (pastille bleue) pour l’eau froide, l’autre (rouge) pour l’eau chaude. Inconvénient, l’utilisateur agissant sur les deux commandes pour ajuster la température, ce système n’est pas très économe en eau. Les mélangeurs tendent d’ailleurs à disparaître, au profit des mitigeurs, plus simples d’utilisation et plus économes en eau.
     
  • Le mitigeur simple : il est composé d'une poignée unique (manipulée de façon verticale et latérale) pour réguler la température de l’eau et son débit. Plus pratique que le mélangeur, il est aussi plus économe en eau. Préférez un modèle équipé d’une bague anti-brûlure, si vous avez des enfants en bas âge. Il existe aussi des modèles avec limiteur de débit, ce qui renforce encore la possibilité de réaliser de belles économies.
     
  • Le mitigeur thermostatique : il possède deux poignées, l’une pour régler le débit, l’autre pour la température, dont le réglage est gardé en mémoire. Son autre atout ? La sécurité. Un cran de blocage l’empêche, en effet, de dépasser 38°C et évite ainsi tout risque de brûlure accidentelle. Le débit d’eau chaude se coupe aussi automatiquement en cas de rupture du réseau d’eau froide. C’est le produit le plus en vogue, qui séduit par sa simplicité d’utilisation. Vous en trouverez à partir de 150 €.

Le mitigeur thermostatique est très facile à manipuler. Il évite de se brûler et consomme moins d’eau que le traditionnel mélangeur.

Bien choisir le type d’installation du robinet de baignoire

Selon les dimensions et la forme de la baignoire, le robinet de baignoire devra être fixé à un emplacement aussi fonctionnel qu’esthétique. Prenez aussi en compte l’usage que vous avez de la baignoire. Vous en servez-vous tous les jours ? Avez-vous un espace douche distinct ? Des enfants sont-ils présents dans votre foyer ? En fonction des réponses à ces questions, vous pourrez sélectionner la robinetterie la plus adaptée à vos besoins. Pour une ambiance zen dans une baignoire balnéo : Créer un espace zen dans sa salle de bains], optez pour un mitigeur avec bec cascade.

Il existe plusieurs types de pose pour le robinet de baignoire :

  • La fixation murale : le robinet est encastré dans l’un des murs adjacents à la baignoire. Le résultat est très esthétique, mais nécessite de pouvoir encastrer dans le mur les arrivées d’eau. Autre avantage, le robinet n’encombre pas le rebord de la baignoire. Placez-le où bon vous semble en fonction du style voulu, tout en gardant à l’esprit qu’il doit être accessible facilement.
     
  • La pose sur gorge (ou sur colonnettes) : le robinet est fixé directement sur le rebord de la baignoire. Il faut prendre en compte la forme et la largeur de la baignoire pour choisir le meilleur emplacement, à savoir en tête ou sur la longueur. Dans tous les cas, une paire de colonnettes sera nécessaire pour installer la robinetterie et il faudra percer la baignoire à l’endroit souhaité pour la fixer.
     
  • La pose sur colonne : le robinet peut aussi être fixé sur une colonne posée au sol sur un côté, ou à l’extrémité de la baignoire dans le cas d’un modèle en îlot. Évitez de placer le bec du robinet à un endroit qui gênera l’entrée et la sortie de la baignoire.
     
  • La pose encastrée : certains modèles haut de gamme sont prévus pour s’encastrer sur le rebord de la baignoire. Avec ce type d’installation, il faut percer plusieurs trous sur le rebord : pour les commandes de sorties d’eau, pour le bec et pour la douchette à main. Il existe des versions 3 ou 5 trous. Là encore, vous avez le choix de son emplacement, mais attention : cette mise en œuvre nécessite que la baignoire ait un rebord suffisamment large (7 cm).

Les conseils de l'expert L'Artisan

Le choix de la baignoire et celui de la robinetterie sont liés et dépendent des possibilités d’installation. Faites appel à un professionnel afin d’éviter les erreurs de diagnostic.

L'Artisan

Ajouter des accessoires à sa robinetterie de salle de bains.

  • Le kit de vidage : il permet de bloquer l’écoulement de l’eau afin de remplir la baignoire. Il s’installe sur cette dernière et dispose d’un volant de commande que l’on tourne pour permettre ou empêcher l’écoulement de l’eau. Il existe de multiples modèles, avec différentes formes et finitions (rond ou carré, chromé ou de couleur) : choisissez celui qui sera en accord avec le design du robinet. Et pensez à installer votre robinetterie près de la commande de vidage.
     
  • La douchette : elle permet de se doucher dans la baignoire en jouant sur la force des jets. Là encore, il faut la choisir coordonnée à la robinetterie. Il en existe de différentes formes, avec plus ou moins de fonctions. La douchette est reliée au robinet de la baignoire par un flexible et s’accroche sur un support fixé au mur.
artisan
Vous souhaitez faire

réaliser vos travaux

Vous cherchez des artisans de confiance pour réussir tous vos travaux ?
Obtenez jusqu’à 4 devis de professionnels sélectionnés, assurés et qualifiés, sur visite.