Chambre Quelle peinture murale choisir ?

La peinture donne le ton dans la chambre. Couleurs chaudes pour une ambiance cocooning, nuances pastel pour des réveils zen en douceur, blanc élégant et apaisant, de la couleur pour donner du peps… Caractéristiques, choix des finitions, voici nos conseils pour choisir le bon produit.

Bien choisir la peinture murale

Peinture acrylique ou peinture alkyde ?

Il existe deux grandes familles de peintures : les peintures acryliques et les peintures alkydes. Les critères permettant de les distinguer sont :

  • Le pouvoir couvrant : c’est la capacité de la peinture à couvrir la surface. Il détermine le nombre de couches à appliquer pour un rendu parfait. Le pouvoir couvrant dépend de la peinture, mais aussi de la porosité de la surface à peindre et du coup de main du peintre. Autrefois considérées moins couvrantes que les alkydes, les peintures acryliques offrent aujourd’hui un très bon niveau de couverture.
     
  • La consommation : elle dépend du pouvoir couvrant et de la possibilité de bien « tendre » une peinture. On la trouve indiquée sur les pots, en nombre de litres selon la surface donnée. Prudence : les fabricants ont tendance à être un peu optimistes.
     
  • Les teintes : en acrylique ou en alkyde, la gamme des coloris est très large. Pour autant, toutes les teintes ne se retrouvent pas dans les deux familles de peinture. Si vous souhaitez une couleur en particulier, vérifiez sa disponibilité.
     
  • La durabilité : c’est la durée estimée pendant laquelle la peinture restera intacte, malgré le soleil, l’humidité, la fumée de cigarette ou le temps qui passe. Dans un environnement protégé, la durabilité a peu d’impact. A l'inverse, dans un environnement difficile (mur en plein soleil, pièce humide, exposition continue à l’air marin…), veillez à choisir une peinture à durabilité élevée. À qualité équivalente, on considère qu’une peinture alkyde a une meilleure durabilité qu’une acrylique.
     
  • Les Composés organiques volatiles (COV) : mesurés en gramme par litre, ces composants des peintures peuvent être qualifiés de pollution résiduelle de la peinture. Plus le taux de COV d’une peinture est élevé, plus elle pollue. Sur ce point, les peintures alkydes ont de meilleures performances que les acryliques.

Acrylique : la peinture facile

La peinture acrylique fait partie de ce qu’on appelle « les peintures à l’eau ». Elle est composée d’une base d’eau et ne contient que très peu de solvant. Ce qui lui donne plusieurs avantages : un séchage rapide, une faible toxicité et très peu d’odeur. Le taux de COV de la peinture acrylique est faible, avec 1 g/l pour les peintures les plus écologiques. Autre point positif, elle se lave à l’eau et facilite ainsi le nettoyage des pinceaux et autres outils.

Si la peinture acrylique peut couvrir les murs de toutes les pièces, elle est plus adaptée aux pièces de vie, comme le salon et la chambre. Dans les pièces d’eau, avec la nécessité de nettoyer les murs (cuisine) et l’humidité (salle de bains), mieux vaut opter pour la peinture alkyde.

Les conseils de l'expert L'Artisan

Il existe désormais des peintures acryliques spéciales cuisine ou salle de bains. Leur composition légèrement modifiée permet de lessiver les murs sans risque.

L'Artisan

Alkyde : la peinture à toute épreuve

Aussi facile à appliquer qu’une peinture glycéro et moins polluante qu’une peinture acrylique, la peinture alkyde cumule les avantages des deux types de peinture. Cette peinture mixte, ou hybride, contient peu de solvants chimiques, son impact sur l’environnement est donc limité. Bien moins toxique que les peintures glycéro, elle est aussi sans odeur. D’application aisée, la peinture alkyde est facile à « tendre ». Séchant en une heure au toucher, elle permet d’obtenir une finition délicate et soignée. Après l’application, les outils se nettoient à l’eau. La peinture alkyde convient à toutes les pièces. Particulièrement indiquée pour les salles d’eau, elle habille parfaitement les murs de la salle de bains, si vous en créez une dans la chambre.

Quelle finition choisir ?

La finition de la peinture va donner du relief à la pièce, un ton, créer une ambiance. Mate, satinée et brillante, elle se choisit en fonction des surfaces et des pièces à peindre.

 

La finition mate, simple et efficace

Elle met la couleur à l’honneur pour un rendu sobre et sans fioritures. Avantage : elle couvre les légers défauts des surfaces sur lesquelles elle est appliquée. Choisir une finition mate limite les travaux de préparation du support. Elle est ainsi particulièrement indiquée pour peindre les plafonds. D’application simple, elle est cependant moins facile à nettoyer qu’une finition satinée ou brillante.

 

La finition satinée, chaleureuse

Résistante, de bonne longévité, la finition satinée s’applique dans toutes les pièces. Facile à nettoyer, elle est très recommandée pour couvrir les murs des chambres d’enfant. Son aspect confère aux pièces une atmosphère douce et chaleureuse. Si elle masque les irrégularités des murs, elle ne cache pas totalement les imperfections et nécessite donc une bonne préparation du support.

 

La finition brillante, résistante et énergique

Son aspect brillant fait ressortir la lumière, donne de l’éclat aux couleurs et agrandit les pièces. En contrepartie, elle accentue les imperfections et irrégularités des murs. Vérifiez donc que les supports soient parfaitement lisses avant application. De haute résistance, nettoyable d’un simple coup d’éponge, elle est appréciable dans les pièces d’eau (salle de bains, cuisine, toilettes).

Les conseils de l'expert L'Artisan

Jouez sur les finitions pour faire ressortir les différents éléments d’une pièce. Soulignez par exemple les boiseries en utilisant une finition brillante quand la peinture des murs de la chambre est satinée.

L'Artisan
artisan
Vous souhaitez faire

réaliser vos travaux

Vous cherchez des artisans de confiance pour réussir tous vos travaux ?
Obtenez jusqu’à 4 devis de professionnels sélectionnés, assurés et qualifiés, sur visite.