Comment délimiter l'espace Par des cloisons dans votre chambre ?

De plus en plus, les chambres deviennent de véritables pièces à vivre, qui intègrent plusieurs espaces : couchage, bureau, dressing, salle d’eau, espaces loisir… Pour marquer ces différentes parties, il existe de nombreux cloisonnements possibles, qui s’adaptent aux diverses contraintes techniques, d’entretien ou de décoration.

Délimiter l’espace par des cloisons
espace dans la chambre

Les cloisons en plaques et carreaux de plâtre

Si vous souhaitez poser une cloison dans une chambre pour réaliser une pièce d’eau attenante, plusieurs paramètres sont à prendre en compte : la résistance à l’humidité, la capacité du plancher à supporter un poids supplémentaire et les caractéristiques mécaniques de la cloison. Les cloisons en plaques de plâtre sur ossature métallique présentent de nombreux avantages. En premier lieu, elles sont légères, ce qui limite les surcharges au sol, un point important dans le cas des planchers en bois. En outre, ces cloisons permettent de faire passer toutes sortes de réseaux, dont les canalisations d’eau chaude, d’eau froide et d’évacuation. Pour un usage en salle de bains, l’option hydrofuge est obligatoire. Ce système présente un autre avantage : l’isolation phonique. Pour être au calme et ne pas être entendu. Les cloisons en carreaux de plâtre, quant à elles, sont plus lourdes mais permettent de réaliser un cloisonnement s’arrêtant à mi-hauteur, car elles assurent leur propre stabilité. Là encore, si vous envisagez de délimiter un espace douche dans la chambre, choisissez des carreaux de plâtre hydrofuges.

Les cloisons en béton cellulaire

Autre alternative en matière de cloison : le béton cellulaire. Disponibles dans des épaisseurs allant de 5 à 10 cm, les carreaux en béton cellulaire possèdent les mêmes atouts que les carreaux de plâtre, mais présentent également d’autres avantages. Le béton cellulaire est un matériau minéral naturellement hydrofuge, ininflammable, très léger et offrant une bonne isolation thermo-acoustique. Il peut être également utilisé pour monter des cloisons partielles, s’arrêtant à mi-hauteur ou aux trois-quarts de la hauteur totale de la pièce. Bien que résistant naturellement à l’humidité, ce matériau doit être recouvert d’un revêtement d’étanchéité sous carrelage lorsqu’il sert à cloisonner un espace de douche dans la chambre. En effet, c’est au support d’assurer l’étanchéité, et non aux joints de carrelage.

Les conseils de l'expert L'Artisan

Plaques de plâtre, carreaux de plâtre et blocs de béton cellulaire peuvent également être utilisés pour réaliser des niches, des rangements, des étagères…

L'Artisan

Les cloisons translucides : parois, verrières et briques de verre

Les cloisons translucides, semi-translucides ou opaques ont le vent en poupe. Elles constituent en effet une bonne option pour séparer tout en laissant passer la lumière.

  • La brique de verre, incolore ou colorée, revient en force pour délimiter la zone de douche de la partie nuit dans une chambre. Elle présente un double avantage. D’une part, c’est une vraie cloison, rigide et capable de supporter certains équipements. D’autre part, sa transparence relative préserve en partie l’intimité de la zone douche, sans pour autant réduire visuellement le volume de la chambre.
     
  • Faciles à poser et souvent de grandes dimensions, les parois vitrées accompagnent le développement des douches à l’italienne et leur intégration dans une chambre. D’une épaisseur variant de 6 à 12 mm, les verres utilisés sont généralement traités anti-calcaire. Quant aux fixations, elles sont assurées par des charnières. Certaines parois sont également livrées avec des barres stabilisatrices, qui courent du sol au plafond et assurent à l’ensemble une stabilité parfaite.
     
  • En vogue depuis quelques années, les verrières servent principalement à créer une séparation entre entrée et séjour, entrée et cuisine et… entre chambre et salle d’eau, toujours pour répondre à la demande croissante de suites parentales, même si ces « suites » sont en fait de petits espaces, de quelques mètres carrés. Les verrières sont généralement positionnées à mi-hauteur, la partie inférieure étant pleine et constituée de plaques de plâtre, de carreaux de plâtre, de béton cellulaire ou de tout autre matériau. La partie vitrée vise à rappeler le style des ateliers d’artiste et fait appel à des profilés en acier, en aluminium ou en bois. La partie inférieure autorise l’installation de vasques, de lavabos, de porte-serviettes…. Ce type de cloison semi-vitrée peut aussi être mis en œuvre pour installer un coin bureau indépendant de la partie nuit, sans en être totalement séparé.

Les cloisons amovibles

Autre solution pour séparer les différents espaces d’une chambre : la cloison amovible. Elle fonctionne sur le principe des portes à galandage ou en applique. En mode « galandage », une porte à deux vantaux permet de dégager une ouverture comprise entre 1,50 et 2 mètres, voire plus avec quatre vantaux, sous réserve de pouvoir les intégrer dans l’épaisseur de la cloison. En mode « applique », il est possible d’ajouter autant de vantaux que vous le souhaitez, la largeur possible d’ouverture étant dictée par celle du mur support. Le principe de la cloison amovible est également une idée à retenir lors de la création d’un dressing. Elle permet de dégager totalement l’accès au dressing, contrairement aux portes coulissantes, classiquement utilisées mais plus contraignantes. Sachez que les cloisons amovibles se déclinent dans de nombreux formats et matériaux, mais qu’un menuisier peut tout à fait réaliser ce type d’ouvrage sur mesure.

espace dans la chambre

Les conseils de l'expert L'Artisan

La plupart de ces systèmes – cloisons en plaques ou en carreaux de plâtre, en béton cellulaire, en briques de verre… –  sont simples à installer mais nécessitent de la méthode et de la précision.

L'Artisan
  • Vous cherchez
    un artisan ?

    Avec notre service Logo Homly You nous vous trouvons les artisans qualifiés pour réussir vos travaux.

    Contacter
    un artisan
  • Vous cherchez
    un architecte ?

    Avec notre service Logo Homly You nous vous trouvons le décorateur d'intérieur ou l'architecte pour imaginer votre projet.

    Contacter
    un architecte
  • Vous souhaitez
    être accompagné ?

    Avec notre service Logo Homly You nous vous trouvons un Expert Projet Habitat pour vous guider tout au long de votre projet.

    Contacter un expert
    projet habitat