Intérieure ou extérieure Quelle isolation privilégier ?

L’isolation thermique par l’intérieur (ITI) et l’isolation thermique par l’extérieur (ITE) ont des objectifs communs : renforcer l’isolation thermique et acoustique et garantir l’étanchéité à l’air de la toiture, des sols et des murs. Le point pour savoir quel est le procédé le plus adapté à votre logement et à votre projet.

quelle isolation privilégier

L’isolation thermique par l’intérieur (ITI)

L’isolation thermique par l’intérieur (ITI) concerne les sols, les murs et les rampants. Chaque pièce peut être isolée individuellement, même s’il est préférable d’isoler l’ensemble des combles pour obtenir une meilleure performance énergétique. Procéder à l’isolation des combles, c’est aussi réaliser l’isolation phonique de ces derniers. Sachez que la laine de verre est un isolant à la fois thermique et phonique. C’est donc un produit deux en un qui vous garantit une bonne protection thermique tout en vous permettant de préserver du bruit les pièces du dessous, et ce sans surcoût. Pensez toujours à 360° lorsque vous voulez faire isoler vos combles : une bonne isolation concerne l’aspect thermique pour les économies d’énergie et le phonique pour un meilleur confort.

L’isolation thermique par l’extérieur (ITE)

Comme son nom l’indique, l’isolation thermique par l’extérieur (ITE) s’applique directement sur la charpente après avoir déposé la couverture (tuiles, ardoises). Une fois l’isolation par l’extérieur réalisée, l’artisan repose les tuiles précédemment déposées ou en pose de nouvelles. Car l’ITE est aussi l’occasion de changer sa couverture si cela s’avère nécessaire.

Différencier les avantages et les inconvénients de chaque technique

Votre choix va dépendre du résultat esthétique induit par telle ou telle technique, de l’efficacité et de la facilité de pose et d’entretien. Les deux techniques présentent chacune leurs avantages et leurs inconvénients.

Les avantages et les inconvénients de l’ITI

Les avantages

  • L’isolation thermique par l’intérieur (ITI) améliore l’isolation acoustique intérieure.
  • Elle permet de faciliter l’arrivée de l’électricité et de l’eau dans les différentes pièces grâce aux systèmes de doublage qui permettent le passage des gaines et conduits.
  • Son coût au mètre carré est moins élevé que celui de l’ITE.

Les inconvénients

  • L’isolation thermique par l’intérieur (ITI) réduit l'espace habitable.
  • Si les combles sont déjà aménagés, mais qu’il est nécessaire de refaire toute l’isolation, vous serez contraint de vider totalement l’espace, éventuellement de revoir l’installation électrique (déplacement des prises ou des interrupteurs) et de faire refaire totalement la décoration (peinture, papier peint…) en fin de travaux.
  • Les travaux d’isolation par l’intérieur peuvent générer des salissures dans toute l’habitation. Mais les professionnels, habitués à intervenir dans des maisons habitées, protègent les sols et les escaliers qui cheminent vers les combles pendant les travaux. Même s’ils nettoient le chantier et les zones où ils ont circulé, une fois l’intervention terminée, il vous faudra procéder à un ménage de fond dans toute l’habitation, les poussières ayant tendance à s’introduire partout.

Les avantages et les inconvénients de l’ITE

Les avantages

  • L’isolation thermique par l’extérieur (ITE) ne réduit pas la hauteur de la surface habitable.
  • Elle élimine tous les ponts thermiques, car l’isolation est continue d’un pignon à un autre.
  • L’isolation se faisant par l’extérieur, vous évitez de salir l’intérieur de votre maison.
  • Si vous prévoyez de revendre votre habitation, sachez qu’une bonne isolation thermique par l’extérieur, comme par l’intérieur, accroît la valeur du bien, qui peut alors gagner jusqu’à 3 classes de DPE (diagnostic de performance énergétique).
  • Autre avantage et non des moindres : avec l’ITE, il est possible de faire réaliser les travaux tout en occupant les lieux, un vrai plus pour les habitants !

Les inconvénients

  • L’ITE augmente l’épaisseur de votre couverture, ce qui modifie l’esthétique extérieure de votre maison.
  • Ce type d’isolation peut ne pas convenir à certains types architecturaux, comme les maisons bourgeoises.
  • Son prix au mètre carré est légèrement plus élevé que celui de l’ITI.

Pour isoler votre maison par l’extérieur, vous devez consulter les règles d’urbanisme de votre commune et, dans certaines zones, obtenir l’accord des architectes des bâtiments de France (ABF).

Choisir la meilleure isolation pour rénover sa toiture

Une toiture mal isolée représente jusqu’à 30 % des pertes énergétiques d’un logement. Si vous rénovez votre toiture ou si vous souhaitez conserver la charpente des combles et les poutres apparentes, optez pour une isolation thermique par l’extérieur. Cette dernière laisse la décoration intérieure intacte et permet de redresser la charpente en cas de déformation des chevrons. Sachez cependant qu’elle est plus difficile à mettre en œuvre dans le cadre d’une rénovation que d’une construction neuve. Si vous ne souhaitez pas spécialement conserver la charpente en l’état, l’isolation thermique par l’intérieur est à privilégier. Elle consiste à poser une couche isolante sur la surface intérieure, sans intervention sur la toiture, ce qui est donc parfait pour rénover des combles (lien 5) aménageables.

Au préalable, demandez à un couvreur d’établir un diagnostic de la charpente et un calcul de charge. Et renseignez-vous sur les déclarations à faire (si la toiture donne sur rue, si vous déplacez une fenêtre de toit…). Pensez aussi à faire appel à un diagnostiquer professionnel afin qu’il établisse un diagnostic de performance énergétique avant d’entamer les travaux par un artisan RGE. Cette certification vous permettra de :

  • Bénéficier du crédit d’impôt transition énergétique (CITE).
  • De cumuler le CITE avec l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) si vous avez prévu de réaliser un bouquet de travaux éligibles à cette aide financière.

N’oubliez pas non plus que les matériaux utilisés pour renforcer l’isolation de la toiture doivent être conformes aux normes de la règlementation thermique RT 2012 et que vous ne bénéficierez du CITE et de l’éco-PTZ que si vous confiez la réalisation de vos travaux à des artisans reconnus garants de l’environnement (RGE).

artisan
Vous souhaitez faire

réaliser vos travaux

Vous cherchez des artisans de confiance pour réussir tous vos travaux ?
Obtenez jusqu’à 4 devis de professionnels sélectionnés, assurés et qualifiés, sur visite.