Isolant thermique Quel matériau pour quel usage ?

Pour réaliser l’isolation des combles aménagés, une multitude de matériaux sont proposés sur le marché. Au moment de faire votre choix, un certain nombre de critères doivent être pris en compte : performances, destination, type de pose... Explications pour vous aider à comprendre l’essentiel et à choisir la meilleure solution.

Quel matériau pour quel usage

Plancher, murs, toiture : quel isolant choisir ?

Les isolants thermiques se répartissent en trois catégories, en fonction de leur origine :

  • Minérale : laine de verre, laine de roche.
  • Végétale : fibre de bois.
  • Synthétique : polystyrène expansé ou extrudé, polyuréthane.

Si tous ces matériaux isolants possèdent de bonnes performances, certains conviennent mieux que d’autres pour isoler les différents éléments qui composent les combles aménageables (plancher, soupente, murs pignon…).
Pour vous y retrouver et choisir le bon isolant en fonction de sa destination, voici un tableau récapitulatif :

Guide de choix
  Laine de verre Laine de roche Fibre de bois Polystyrène et polyuréthane
Soupente  
Murs
Cloisons  
Plancher

Sous quelle forme mettre en œuvre l’isolant ?

Pour choisir le bon isolant, il ne faut pas prendre en compte uniquement la matière qui le constitue (laine de verre, fibre de bois, polystyrène expansé…), mais aussi la forme sous laquelle il se présente : souple, semi-rigide, rigide, en vrac. Dans le cas d’une isolation thermique des combles aménageables, un isolant rigide est obligatoire pour la toiture et le plancher. Pour l’isolation des cloisons et des murs, c’est un isolant semi-rigide, doté de solides performances mécaniques, qu’il convient d’utiliser. De fait, un isolant souple ne possède pas la résistance nécessaire pour isoler un mur ou une cloison. En revanche, pour assurer l’isolation thermique et phonique du plancher des combles perdus, un isolant souple, de type laine de verre, est préconisé. Si les combles ne sont pas accessibles par l’intérieur, un produit sous forme de flocons (vrac) devra être utilisé pour supprimer les éventuels ponts thermiques. Sa mise en œuvre par soufflage sera alors réalisée par l’extérieur de la toiture.

Guide de choix
  Isolant en vrac Isolant souple Isolant semi-rigide Isolant rigide
Toiture    
Murs      
Cloisons      
Plancher    
Combles aménagés    
Combles perdus    

Les conseils de l'expert L'Artisan

Pour une utilisation appropriée des différents isolants thermiques et une mise en œuvre dans les règles de l’art, votre artisan est le mieux placé, puisqu’il tiendra compte de leurs performances, de leur épaisseur et de leur nature (rigide, semi-rigide, souple ou en vrac).

L'Artisan

Vous souhaitez faire réaliser vos travaux

Vous cherchez des artisans de confiance pour réussir tous vos travaux ?
Obtenez jusqu’à 4 devis de professionnels sélectionnés, assurés et qualifiés, sur visite.