Les questions à se poser pour Chauffer vos combles

Disposer de combles aménagés permet d’améliorer le confort de la maison. Pour en prendre la pleine mesure, encore faut-il que la température ambiante soit la bonne. Voici quelques conseils pour réussir son installation de chauffage dans les combles.

Chauffer ses combles

Isoler avant de chauffer

Avant de revoir votre système de chauffage, la première chose à entreprendre est l’isolation de votre maison. En effet, même si vous vous équipez d’une chaudière performante ou de radiateurs peu énergivores, vous ne ferez pas d’économies à la hauteur de vos espérances si votre habitation demeure une passoire énergétique. Sachez que les déperditions énergétiques par les combles non isolés s’élèvent à 30 %. Le taux des déperditions énergétiques varie entre 10 et 15 % pour les fenêtres qui ne disposent pas de menuiseries performantes à double vitrage et entre 20 et 25 % pour les murs non isolés.

Les conseils de l'expert La Fiscaliste

Si vous isolez vos combles, pour bénéficier du crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) choisissez des matériaux d'isolation dont la résistance thermique est équivalente à 6.

La Fiscaliste

Quel usage pour les combles ?

Commencez par définir précisément votre projet d’aménagement des combles. C’est de lui que dépendra la solution de chauffage adéquate. Avez-vous l’intention d’installer une pièce d'appoint à usage intermittent, comme un bureau, une chambre d’ami ou une salle de jeux  Envisagez-vous, à l’inverse, de créer une pièce à vivre, comme un salon, votre chambre ou celle des enfants, d’y installer votre salle de bains ?

La température idéale dans une pièce étant de 19 °C, un ou plusieurs radiateurs électriques, en fonction de la surface à chauffer, peuvent suffire s'il s'agit d'une pièce d'appoint. Si les câbles ont été prévus lors de l'isolation, la pose n'est pas très compliquée. Dans le cas d’une pièce de vie, il faudra étudier l’existant pour voir s’il est possible de raccorder les combles au chauffage central, notamment s’il est au gaz, ou s’il vaut mieux opter pour un système séparé de chauffage, voire un plancher chauffant. Pensez aussi que si vos combles aménagés sont destinés à accueillir une salle de bains, vous aurez besoin d’eau chaude sanitaire…

Le radiateur électrique type convecteur peut suffire pour un chauffage d’appoint.

Calculer la puissance nécessaire pour chauffer les combles

Pour être agréables à vivre, des combles aménagés doivent offrir une hauteur sous faîtage (au centre de la pièce) d’au moins 2,20 m et de 1,80 m minimum de chaque côté des rampants. Une largeur au sol de 3 m est par ailleurs nécessaire pour un usage confortable de la pièce, qu’il s’agisse d’une chambre, d’un bureau ou d’une salle de bains. Dans un premier temps, il vous faudra connaître le volume de vos combles pour définir la puissance de vos futurs radiateurs. Si votre habitation se situe dans une région au climat doux et si vous combles sont bien isolés, comptez 30 W par m3. Si le volume de vos combles est de 125 m3, la puissance totale de vos radiateurs devra alors atteindre 3 750 W (30 x 125 = 3 750).

Pour une surface de 30 à 40 m², il vous faudra un chauffage d'une puissance de 1 000 à 1 300 watts.

  • Vous cherchez
    un artisan ?

    Avec notre service Logo Homly You nous vous trouvons les artisans qualifiés pour réussir vos travaux.

    Contacter
    un artisan
  • Vous cherchez
    un architecte ?

    Avec notre service Logo Homly You nous vous trouvons le décorateur d'intérieur ou l'architecte pour imaginer votre projet.

    Contacter
    un architecte
  • Vous souhaitez
    être accompagné ?

    Avec notre service Logo Homly You nous vous trouvons un Expert Projet Habitat pour vous guider tout au long de votre projet.

    Contacter un expert
    projet habitat