Les règles d'or Pour l'aménagement de votre chambre

Lieu de calme, de détente ou de loisirs, la chambre doit favoriser le repos de ses occupants. Orientation du lit ou disposition des rangements, quelques principes de base permettent d’optimiser l’organisation de cet espace de nuit et pas que…
Des règles d’aménagement aux dimensions du mobilier, quelques conseils pour bien agencer cette pièce.

Agencer et aménager une chambre confortable

Les grands principes de l’aménagement d’une chambre

La superficie moyenne à consacrer pour une chambre est de 10 m2. Elle peut évidemment être beaucoup plus importante. En revanche, dans les petits espaces, en dessous de 9 m², l’aménagement de la chambre devient compliqué. Choisissez de préférence une pièce orientée au nord ou à l’est, surtout si votre maison se trouve sous les climats chauds.

La chambre accueille un lit, élément central de l’ameublement, et des rangements (placard, commode, dressing, portant…). Des tables de nuit et quelques éléments de décoration peuvent compléter le mobilier. Dans les pièces plus grandes, l’agencement dans la chambre d’un coin lecture, d’un espace de travail, voire d’un dressing, est également envisageable.

Côté éclairage, aux lustres et plafonniers, préférez la lumière indirecte : lampes de chevet, appliques ou luminaires. Prévoyez des variateurs d’intensité lumineuse pour une ambiance adaptée à chaque moment de la journée : très claire le matin, plus tamisée le soir.

Privilégiez les lumières indirectes : lampes de chevet, appliques ou luminaires.

Agencer la chambre

C’est le lit qui détermine l’aménagement de la chambre.

Choisissez-le en fonction des dimensions de la pièce et positionnez-le avant toutes les autres pièces de mobilier. Ménagez un espace d’au moins 60 cm tout autour de cet élément central afin de circuler facilement. Ajustez ces mesures en fonction de la surface totale de la pièce et de la configuration globale. Si vous disposez d’un espace plus important, ménagez des passages plus larges pour plus de confort. Si le lit se trouve à proximité d’une fenêtre ou d’un placard, prenez en compte la place nécessaire à leur ouverture, en prenant une marge de 10 cm. Dans le cas particulier de lits en alcôve, ils seront placés au milieu de cette dernière, en conservant un espace de 15 cm de chaque côté.

Autre donnée importante concernant la circulation dans la chambre, la porte d’entrée doit pouvoir s’ouvrir facilement et entièrement. Prévoyez lors de l’aménagement de la chambre un périmètre de 73 cm, largeur standard d’une porte intérieure. Si la chambre doit accueillir une personne utilisant un fauteuil roulant, n’oubliez pas de ménager une zone de rotation de 150 cm de diamètre au sein de l’espace.

Ménagez un espace d’au moins 60 cm autour du lit pour la circulation

Meubler la chambre

Pratique pour garder à portée de main un réveil, une bouteille d’eau ou un livre, la table de nuit doit être installée à 10 cm du lit. Si vous placez un éclairage sur ce meuble de chevet, vérifiez que les ampoules se situent entre 40 et 60 cm (distance conseillée pour la lecture) au-dessus du matelas. Disposez les autres sources de lumière en fonction de l’aménagement de la chambre et de vos goûts. Si vous choisissez d’éclairer avec des appliques, fixez-les à 1,65 m du sol.

Côté rangements, comptez un mètre linéaire minimum pour chaque occupant de la chambre. Pour choisir vos meubles, pensez à leur profondeur (au moins 50 cm pour accueillir des cintres ou des piles de linge) et au débattement des portes (50 cm environ). Si la chambre est très grande, vous pouvez envisager un dressing séparé de la partie nuit. Sinon, de nombreuses options existent : commodes, placards intégrés, lits à tiroirs… Une fois ces éléments indispensables trouvés et en fonction des dimensions de la pièce, vous pourrez alors envisager d’installer un bureau, une bibliothèque ou encore un coin lecture.
 

Installer le lit

Aussi imposant par ses dimensions que par sa fonction, le lit requiert une attention particulière, tant au niveau du choix que de la mise en place.

En matière d’aménagement, les mêmes règles s’appliquent aux chambres d’adultes et d’enfants. Il est recommandé de placer la tête de lit face à l’entrée de la chambre ou au moins de façon à la voir en position couchée : une porte d’accès hors du champ de vision crée un sentiment d’insécurité et empêche la détente. Autre élément primordial favorisant la tranquillité : la position de la tête du lit contre un mur. Évitez cependant de choisir un mur comportant une fenêtre. Réservez plutôt cette source de lumière et d’ouverture au mur opposé au couchage : une vue dégagée sur l’extérieur facilite le réveil et fournit l’énergie nécessaire pour se lever.

Choisir une literie à la bonne taille

Nous passons un tiers de notre vie au lit : c’est dire l’importance d’une literie de qualité, qu’il convient de renouveler tous les 8 à 10 ans.

Garant d’un sommeil réparateur, l’ensemble matelas-sommier doit assurer soutien et confort aux dormeurs, épouser leurs formes et faire oublier les éventuelles différences de morphologie. Si le choix de la matière (latex, mousse ou ressorts) et du type de sommier relève en grande partie des préférences de chacun, pour la taille du lit, il suffit de suivre des principes généraux. Ainsi, pour un couchage simple, la largeur minimale est 90 cm. Pour un double, comptez au moins 140 cm. Plus le lit est grand, moins vous ressentirez les mouvements de votre partenaire. Si vous disposez de l’espace nécessaire, ne lésinez pas sur la largeur. 160, 180 ou même 200 cm, les formats Queen size ou King size offrent un confort sans pareil. Choisissez la longueur minimale du matelas en ajoutant 15 cm à la taille de la plus grande des personnes qui occuperont le lit. Là encore, si vos finances vous le permettent et que vous avez la place, optez pour le matelas le plus long possible (200 cm). Les pieds dépassant du lit n’existeront plus que dans vos mauvais rêves !

artisan
Vous souhaitez faire

réaliser vos travaux

Vous cherchez des artisans de confiance pour réussir tous vos travaux ?
Obtenez jusqu’à 4 devis de professionnels sélectionnés, assurés et qualifiés, sur visite.