Pourquoi Isoler votre maison ?

L’isolation des combles est l’une des principales sources de dépenses lors de travaux de rénovation. Mais elle est nécessaire, car elle remédie au premier facteur de déperdition de chaleur dans l’habitat. Bien isoler sa maison permet de faire des économies d’énergie, mais aussi d’améliorer le confort de ses habitants.

isoler votre maison

L’importance de l’isolation

Dans une maison, 30 % des déperditions de chaleur se font par le toit et, plus particulièrement, par les combles. Partant de ce constat, l’isolation des combles est primordiale, a fortiori s’ils sont aménagés. Vous pouvez choisir deux techniques :

  • L’isolation par l’intérieur (ITI.
  • L’isolation par l’extérieur (ITE).

L’isolation thermique par l’intérieur

Cette technique consiste à isoler le sol, les murs et la toiture sur les parois intérieures de l’habitation, en posant un isolant thermique entre les chevrons (laine de verre, laine de roche, chanvre, lin, coton…). Moins coûteuse qu’une isolation thermique par l’extérieur, elle empiètera nécessairement, en revanche, sur le volume ou la surface habitable disponible. Plus l’épaisseur des isolants sera importante (au minimum 22 cm sur les rampants et le plafond, 14 cm sur les pignons), plus la performance thermique sera élevée. Les laines minérales sont aussi efficaces contre le froid en hiver que contre la chaleur en été. De plus, elles présentent l’avantage de réduire les bruits intérieurs tout en améliorant l’isolation acoustique de votre maison.

L’isolation thermique par l’extérieur

Le second procédé d’isolation de la maison consiste à intervenir sur l’ensemble de la toiture par l’extérieur, en posant une couche isolante entre la charpente et la couverture. En règle générale, cette solution est mise en œuvre en construction, bien moins dans les projets de rénovation, car les travaux d’isolation imposent de déposer la couverture existante (tuiles ou autres matériaux). En façade, l’isolant est collé directement au mur et/ou fixé mécaniquement. Puis, un revêtement extérieur (enduit, bardage ventilé…) est appliqué afin de garantir l’étanchéité des murs et d’assurer une finition esthétique à la carte. L’ITE est un procédé d’isolation de la maison plus onéreux que l’ITI, mais il reste la solution idéale si vous entreprenez de lourds travaux dans un bien neuf, un ravalement de façade ou une rénovation complète de vos combles.

Améliorer le confort thermique dans des combles aménagés

L’isolation des combles augmente le confort de ses habitants. En effet, en diminuant les déperditions de chaleur, elle permet de maintenir une température agréable en toute saison. En hiver, vos combles sont protégés du froid et de l’humidité ; en été, ils sont à l’abri des pics de chaleur. Par ailleurs, l’isolation thermique permet très souvent d’améliorer l’isolation phonique des combles. Les bruits extérieurs (train, avion, voitures, rue…), de même que les sons émis dans les autres pièces de la maison, sont diminués. Il devient alors bien plus agréable de se détendre dans une chambre ou un coin lecture sous les combles.

Faire des économies d'énergie

Au-delà du confort d’utilisation, une bonne isolation fait faire des économies d’énergie et diminue la consommation du foyer.

  • En empêchant la chaleur des combles de s’échapper par la toiture, vous allez tout naturellement utiliser moins de chauffage et, ainsi, réduire vos charges.
  • De même, remplacer ses fenêtres, poser un vitrage isolant ou opter pour l’installation d’une pompe à chaleur ou d’un poêle, sont des travaux qui contribueront à améliorer le niveau de performance en matière d’isolation thermique de votre habitation, et donc à réduire votre facture énergétique.

Par ailleurs, il existe de nombreux dispositifs financiers et fiscaux pour aider les particuliers à réaliser des travaux d’amélioration de la performance énergétique des habitations. Certains sont même spécifiques à la rénovation des combles, afin d’inciter les propriétaires et locataires à entreprendre des travaux qui se révèlent parfois coûteux. On peut citer notamment :

  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), qui permet de déduire de vos impôts 30 % du montant des travaux réalisés.
  • L’éco-PTZ, destiné à financer vos travaux de rénovation énergétique et cumulable avec le CITE.
  • Le taux de TVA réduit, soit 5,5 %.
  • L'aide de l'Agence nationale pour l'amélioration de l'habitat (Anah), qui peut aller jusqu’à 10 000 euros.
  • La prime énergie ou CEE.
  • L’isolation des combles perdus pour 1 euro (sous conditions).

Vos travaux devront être réalisés par une entreprise ou un professionnel qualifié RGE

(reconnu garant de l'environnement).

Valoriser son logement grâce aux travaux de rénovation énergétique

Les travaux d’isolation permettent aussi de valoriser votre habitation lors de la revente. En effet, votre logement peut gagner jusqu’à 3 classes de DPE (diagnostic de performance énergétique). Cet état des lieux doit être réalisé avant et après les travaux afin de certifier l’évolution de votre bien. Une isolation thermique par l’extérieur (ITE) se traduira par une surface habitable plus importante qu’avec une isolation thermique par l’intérieur (ITI). Si vous prévoyez de revendre votre bien, sachez que ce procédé d’isolation de la maison augmentera donc « artificiellement » la valeur de celle-ci. Par ailleurs, la valeur « verte » d’un immeuble découle de ses performances énergétiques. Cette mesure désigne la variation de la valeur (prix ou loyer) de votre bien imputable à sa performance environnementale. Plus cette valeur verte sera élevée, moins votre bien sera considéré comme énergivore.

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) doit être annexé à la promesse de vente ou à l'acte authentique de vente.

artisan
Vous souhaitez faire

réaliser vos travaux

Vous cherchez des artisans de confiance pour réussir tous vos travaux ?
Obtenez jusqu’à 4 devis de professionnels sélectionnés, assurés et qualifiés, sur visite.