Profiter de La lumière du jour dans vos combles

Votre rêve est d’aménager dans vos combles un espace où il fait bon vivre ? Il vous faudra alors veiller à y faire entrer la lumière naturelle. En fonction des pièces que vous créerez – chambre, bureau, salle de jeux, pièce d’eau… –, les besoins ne seront cependant pas les mêmes. Comment optimiser la lumière naturelle dans vos combles ? Quels types de fenêtres ou de vitrages choisir ?

Nos explications et nos conseils.

lumiere_naturelle_combles

Optimiser la lumière naturelle

L’apport de lumière naturelle est essentiel pour profiter de combles aménagés confortables. Lorsque vous détaillerez à votre artisan l’usage que vous souhaitez faire de cet espace, n’hésitez pas à surévaluer votre besoin en lumière naturelle. C’est le meilleur moyen de ne pas être déçu une fois les travaux achevés. Selon la réglementation thermique 2012 (RT), les fenêtres de toit doivent apporter un niveau de lumière minimal correspondant à 1/6e de la surface totale de la pièce. Pour ce faire, vous pourrez opter soit pour une fenêtre de toit de grandes dimensions, soit pour plusieurs petites ouvertures. Grâce à ces surfaces vitrées, vous pourrez même compenser une toiture mal orientée par rapport au soleil.

La lumière naturelle adaptée pièce par pièce

Les dimensions, la forme et l’emplacement d’une fenêtre de toit dépendront de la pièce dans laquelle celle-ci sera installée : salon, salle de jeux, bureau, chambre, salle de bains...

  • Dans une salle de bains ou un bureau aménagé dans les combles, optez pour un éclairage ponctuel précis. Par exemple, dans le prolongement de la vasque ou du mur contre lequel est adossé votre bureau, faites installer une fenêtre de toit ou même deux, l’une au-dessus de l’autre.
  • Dans un salon ou une salle de jeux, le besoin en lumière naturelle est maximal. Mieux vaut donc multiplier les fenêtres de toit posées en rang, ou même superposées, en tirant parti des doubles hauteurs. Pour les fenêtres de toit hautes, forcément plus difficiles à manipuler, choisissez plutôt des modèles motorisés actionnés par télécommande.
  • Dans la chambre, vous devrez privilégier la vue. Faites installer une baie vitrée simple, double ou triple. Avec ce type de fenêtre de toit, seule la partie haute s’ouvre. La partie basse du vitrage est fixe et fait office de garde-corps. Mais sur certains modèles, la partie basse est également amovible : en position ouverte, elle offre un véritable balcon avec garde-corps intégré.

Enfin, n’oubliez pas que vous pouvez également maîtriser les apports de lumière en équipant vos fenêtres de toit d’un store intérieur ou d’un volet roulant extérieur.

Les conseils de l'expert L'Artisan

Lors de l’installation de fenêtres de toit, ne négligez pas l’aspect extérieur. Préférez des modèles de mêmes dimensions et peaufinez l’harmonie de l’ensemble en veillant à les aligner sur les fenêtres présentes en façade.

L'Artisan

Penser à préserver la vue

De vos combles aménagés, la vue extérieure dont vous bénéficierez dépendra de l’inclinaison de votre toiture et de la hauteur du vitrage de votre fenêtre de toit. Pour préserver au mieux cette vue, respectez les règles suivantes :

  • Si la pente du toit est comprise entre 90° et 52°, choisissez une fenêtre de 98 cm pour 90° et de 118 cm pour 52°.
  • Pour une pente entre 54° et 41°, préférez une fenêtre de 118 cm pour 54° et de 140 cm pour 41°.
  • Avec une inclinaison de 44° à 15°, optez pour une fenêtre de 140 cm pour 44° et de 160 cm pour 15°.

À noter que ces différentes valeurs correspondent à une hauteur par rapport au sol comprise entre 90 et 200 cm.

Les conseils de l'expert L'Artisan

Si vous souhaitez en faire poser une fenêtre de toit, vous devez déposer une déclaration préalable de travaux en mairie. La distance minimale doit être de 1,90 m en vue droite et de 60 cm en vue oblique entre l’extérieur de la fenêtre de toit et la clôture de votre voisin.

L'Artisan

Les différents types d’ouverture

Les fenêtres de toit sont proposées principalement avec deux grands types d’ouverture : par rotation et par projection.

  • L’ouverture par rotation : elle s’effectue à l’aide d’une poignée située sur la partie haute de l’ouvrant, en tirant cette poignée vers le bas. L’inconvénient avec ce type de fenêtre est qu’il n’offre pas une vue totalement dégagée. En effet, l’ouvrant occupe le milieu de l’ouverture quand il se trouve en position horizontale (totalement ouvert).
  • L’ouverture par projection : elle s’effectue grâce à une poignée située sur la partie basse de l’ouvrant, en poussant simplement la fenêtre. Contrairement à l’ouverture par rotation, elle offre une vue totalement dégagée quand l’ouvrant est en position horizontale (totalement ouvert), celui-ci étant maintenu en haut du châssis de la fenêtre de toit grâce à des charnières.

Certains modèles de fenêtres de toit vous laissent le choix : ils intègrent à la fois le système d’ouverture par rotation et celui par projection.

Quel type de vitrage choisir ?

Sachez que toutes les fenêtres de toit intègrent un double vitrage avec un verre feuilleté. En général, ce type de vitrage offre d’excellentes performances thermiques. Il répond d’ailleurs aux critères d’éligibilité d’aides financières, comme le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE).

Si vous recherchez une fenêtre de toit dotée de meilleures performances thermiques, votre artisan pourra vous suggérer un modèle triple vitrage. Ce type de fenêtre est principalement destiné aux maisons neuves basse consommation. Mais rien ne vous interdit d’en installer en rénovation. Enfin, si vous souhaitez aller plus loin dans les possibilités de confort en matière d’éclairage naturel, vous trouverez des modèles de vitrage à l’isolation thermique et phonique renforcée, auto-nettoyants ou se teintant légèrement lorsque le soleil tape pour éviter les éblouissements à l’intérieur. Il existe même des vitrages dynamiques : en fonction des conditions lumineuses, ils changent automatiquement de teinte. Selon les besoins, ils peuvent aussi être commandés via un simple interrupteur. Ils disposent de quatre niveaux de teinte, du clair au sombre. Autre avantage : ils protègent des éblouissements du soleil sans masquer la vue extérieure.

Les conseils de l'expert L'Artisan

L’avantage d’un vitrage doté d’une isolation phonique renforcée est qu’il atténue fortement le bruit de la pluie.

L'Artisan

Vous souhaitez faire réaliser vos travaux

Vous cherchez des artisans de confiance pour réussir tous vos travaux ?
Obtenez jusqu’à 4 devis de professionnels sélectionnés, assurés et qualifiés, sur visite.