Quelles aides financière pour L'isolation de vos combles perdus ?

Jusqu’à 30 % des déperditions énergétiques de votre maison se font par la toiture. La solution pour réduire votre consommation énergétique et votre facture de chauffage ? Procéder à l’isolation de vos combles perdus. Une opération dont le coût peut être réduit grâce à différentes aides financières.

Quelles aides financières pour L'isolation des combles perdus

Faire appel à un professionnel RGE

Pour bénéficier d’aides, de quelque nature que ce soit, vous devez impérativement faire réaliser les travaux d’isolation de vos combles perdus (qui participent à l’amélioration des performances énergétiques de votre logement) par un artisan labellisé RGE (reconnu garant de l’environnement). Faire appel à un tel professionnel vous permettra de profiter d’un taux de TVA abaissé à 5,5 % et d’être accompagné dans les démarches liées à la prime économies d’énergie, prime à laquelle 45 % des foyers seraient éligibles selon le ministère de l’Environnement. À condition de respecter certains critères et de déposer un dossier en amont de la signature du devis, ce dispositif, dit des « certificats d’économies d’énergie » (CEE), peut vous permettre d’être remboursé de la quasi-totalité du coût des travaux d’isolation des combles perdus ou de bénéficier de l’isolation de vos combles pour 1 € seulement.

Quelle que soit l’aide que vous souhaitez obtenir pour les travaux d’isolation de vos combles perdus, l’isolant en vrac (laine à souffler) doit présenter une résistance thermique (R) de 7 m². K/W. Cette valeur doit correspondre à la résistance de l’isolant seul et non à celle obtenue en complétant une isolation existante.

La prime énergie, qu’est-ce que c’est ?

L’État sanctionne les fournisseurs d’énergie (gaz, électricité, carburant…) s’ils ne participent pas à l’effort en faveur de la transition énergétique. Pour éviter les sanctions, ces derniers versent des primes, sous forme de chèques, de bons d’achat ou de réduction, aux particuliers qui en font la demande et souhaitent mettre en œuvre des travaux d’isolation en vue de réaliser des économies d’énergie. Si cette politique du pollueur-payeur évite aux fournisseurs d’énergie de s’acquitter de tout ou partie des pénalités, elle offre aux ménages éligibles un réel « coup de pouce » financier. L’isolation des combles perdus compte parmi les travaux concernés.
Avant toute chose, il convient de vérifier votre éligibilité à la prime énergie. Si c’est le cas, pour pouvoir en bénéficier, vous devrez d’abord déposer une demande auprès d’un organisme signataire de la charte liée à la prime, qui vous la versera directement, facture de l’artisan à l’appui, une fois les travaux d’isolation achevés. Les propriétaires occupants et les locataires (qui font réaliser les travaux d’amélioration énergétique avec l’accord de leur propriétaire) habitant dans un logement achevé depuis plus de 2 ans peuvent prétendre à cette prime. Son attribution dépend du lieu d’habitation, des revenus fiscaux de référence et de la composition du foyer.

Plafonds des revenus pour l’éligibilité à la prime d’économie d’énergie

Plafonds des revenus pour l’éligibilité à la prime d’économie d’énergie
Composition du foyer /personne En Ile-de-France Hors Ile-de-France
1 24 107 € 18 342 €
2 35 382 € 26 826 €
3 42 495 € 32 260 €
4 49 620 € 37 690 €
5 56 765 € 43 141 €
Au-delà/personne supplémentaire 7 136 € 5 434 €

Avant de vous verser la prime, l’organisme signataire s’assurera que les performances thermiques de l’isolant, la certification Acermi et l’avis technique (ou à défaut le marquage CE) apparaissent bien sur la facture.

L’isolation à 1 €, un dispositif avantageux

C’est la loi Pope (Programme fixant les orientations de la politique énergétique) qui fixe les critères d’éligibilité à l’isolation à 1 €. Pour bénéficier de ce dispositif, affilié aux certificats d’économies d’énergie (CEE), il faut remplir un certain nombre de conditions : 

  • être propriétaire occupant ou locataire (dans ce cas, il faut avoir l’accord du propriétaire pour faire réaliser les travaux) d’une maison achevée depuis plus de 2 ans et située dans l’une des deux zones géographiques (H1, H2) définies par le dispositif (les régions du bassin méditerranéen et la Corse en sont exclues) ;
  • disposer de combles perdus non isolés ou mal isolés (les appartements ne sont donc pas concernés) ;
  • habiter un logement pour lequel la production de chauffage nécessite une énergie fossile considérée comme polluante, comme le gaz, le fuel et le bois ;
  • avoir des ressources inférieures aux plafonds fixés en fonction du lieu de résidence et de la composition du ménage.

Plafonds des revenus pour l’éligibilité de l’isolation à 1 €

Plafonds des revenus pour l’éligibilité de l’isolation à 1 €
Composition du foyer /personne En Ile-de-France Hors Ile-de-France
1 14 360 € 19 875 €
2 21 001 € 29 171 €
3 25 257 € 35 032 €
4 29 506 € 40 905 €
5 33 774 € 46 798 €
Au-delà/personne supplémentaire 4 257 € 5 882 €

Source : ww.isolationcombles1euro.fr/conditions-eligibilite

Dans le cadre de ce programme, l’isolation des 50 premiers mètres carrés revient à 1 €. Chaque mètre carré supplémentaire vous coûtera 14 €, un prix très intéressant au regard du marché. Le montant restant à votre charge peut être versé directement à votre artisan RGE partenaire. 

Vous avez le choix entre la prime énergie et l’isolation à 1 €, les deux dispositifs n’étant pas cumulables.

Quelles autres aides ?

Faire réaliser les travaux d’isolation de vos combles perdus par une entreprise RGE vous ouvre également droit au crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) et à l’éco-PTZ. Sachez que le Pacte énergie solidarité (isolation à 1€) est cumulable avec le CITE et l’éco-PTZ. L’Anah (Agence nationale de l’habitat) alloue également des aides financières en fonction des revenus et de l’emplacement géographique du logement. Enfin, certaines collectivités (communes, départements, etc.) peuvent accorder des subventions ou des primes, voire exonérer totalement ou partiellement de la taxe foncière, les propriétaires qui ont engagé des travaux afin d’améliorer les performances énergétiques de leur bien. Ces aides peuvent être très avantageuses. Par exemple, dans le cadre de l’isolation des combles perdus, la région Nouvelle-Aquitaine octroie jusqu’à 1 500 €. N’hésitez pas à vous renseigner.

Vous souhaitez faire réaliser vos travaux

Vous cherchez des artisans de confiance pour réussir tous vos travaux ?
Obtenez jusqu’à 4 devis de professionnels sélectionnés, assurés et qualifiés, sur visite.