Salle de bain sous combles Les bons réflexes pour un aménagement réussi

Avec des adolescents qui « squattent » chaque matin la salle de bains, comment ne pas arriver en retard au travail ? Alors, si vous avez des combles aménageables, pourquoi ne pas en profiter pour y créer une salle de bains sous combles et recouvrer ainsi intimité et paix familiale ?

aménagement réussi

Bien isoler ses combles

Les combles représentent la surface d’une maison la plus exposée potentiellement aux déperditions thermiques : de 25 à 30 % de la chaleur s’échappe par le toit dans une maison non isolée. Si vous voulez profiter confortablement de votre salle de bains, pièce du bien-être par excellence, une bonne isolation thermique des combles s’impose. En hiver, elle réduira les fuites de chaleur et, en été, elle limitera l’échauffement de l’air à l’intérieur. Dès le départ, optez pour des matériaux performants. En toiture, pour bénéficier des aides fiscales, la résistance thermique minimale pour les combles aménagés s’élève à 6m2.k/W. Mais n’hésitez pas à choisir une résistance supérieure : cela se traduira par des économies sur votre facture d’énergie. Afin de garantir une bonne performance de votre isolation, l’étanchéité de la toiture à l’air est indispensable. Elle sera réalisée grâce à une membrane d’étanchéité à l’air indépendante et continue sur l’ensemble du comble.

Salle de bains sous combles

Bien positionner sa salle de bains

Installer une salle de bains sous combles est un chantier technique. Afin de réussir cet aménagement, vous devez penser au raccordement au réseau existant pour l’arrivée et l’évacuation d’eau dès le début du projet. Le plus simple est de prévoir votre salle de bains sous combles près de canalisations déjà existantes, ce qui vous évitera d’avoir à les prolonger ou à créer une nouvelle évacuation sanitaire. Pensez également à ajouter des robinets d’arrêt, indispensables en cas de fuite ! Les canalisations, souvent inesthétiques, peuvent être dissimulées derrière un coffrage sur mesure. Utilisez des plaques hydrofuges, résistantes à l’humidité, que vous pourrez ensuite peindre ou carreler à votre goût. N’oubliez pas de créer une trappe de visite suffisamment grande pour accéder aux robinets ou remplacer un joint défectueux !

Les équipements tels qu’une douche, un robinet ou des WC doivent être installés à proximité de la descente principale des eaux usées

Bien ventiler

La salle de bains est très exposée aux problèmes d’humidité, ce qui peut favoriser le développement de moisissures, en partie dues à la condensation. Aussi, plus que dans toute autre pièce, une bonne aération est primordiale. La fenêtre de toit est idéale pour une salle de bains sous pente, à la fois pour la ventiler et l’éclairer naturellement. Privilégiez les fenêtres de toit à double vitrage. Pour lutter efficacement contre l’humidité, l’installation d’une ventilation mécanique contrôlée (VMC) est recommandée : elle aspire l’air humide et fait entrer l’air frais. Il existe deux types de VMC : la simple flux, qui évacue l’air par les bouches d’extraction, et la double flux, qui est équipée d’un échangeur thermique, ce qui réduit les déperditions de chaleur par rapport aux VMC classiques.

Éviter les problèmes de condensation

L’activité humaine n’est pas la seule responsable des problèmes de condensation. Elle peut se former lors d'un choc thermique, par exemple en cas de « mur froid ». Lorsque l’écart de température entre l’air intérieur et la paroi devient trop important, l’eau sous forme de vapeur dans l’air se refroidit au contact du mur et un phénomène de condensation peut être constaté aux endroits les plus froids (sur les parties vitrées si le vitrage est simple, aux jonctions plafond/mur…). L’installation d’une VMC ne suffira pas : il faut isoler pour éviter ce problème de condensation. Pour une bonne isolation des parois, le système de doublage est particulièrement recommandé. Une isolation bien conçue et bien réalisée élimine les ponts thermiques, augmente la résistance thermique de la paroi. En amenant celle-ci à une température de surface proche, voire identique, à celle de l’air ambiant, tout risque de condensation est ainsi évité.

Positionnement optimal de la salle de bains, bonne ventilation et isolation performante sont les clés de la réussite de son projet

  • Vous cherchez
    un artisan ?

    Avec notre service Logo Homly You nous vous trouvons les artisans qualifiés pour réussir vos travaux.

    Contacter
    un artisan
  • Vous cherchez
    un architecte ?

    Avec notre service Logo Homly You nous vous trouvons le décorateur d'intérieur ou l'architecte pour imaginer votre projet.

    Contacter
    un architecte
  • Vous souhaitez
    être accompagné ?

    Avec notre service Logo Homly You nous vous trouvons un Expert Projet Habitat pour vous guider tout au long de votre projet.

    Contacter un expert
    projet habitat