Tout savoir sur Le dressing

Pratique, le dressing permet de regrouper vêtements, chaussures, sacs — mais pas seulement — en un seul endroit et d’organiser leur rangement au mieux. Il offre de multiples possibilités, tant au niveau du style que des aménagements intérieurs et des options. Nos conseils et nos astuces pour réaliser le dressing rêvé ou, du moins, celui qui répond à vos besoins.

Le dressing

Avant de réaliser un dressing

Un dressing est une pièce séparée ou un espace de rangement indépendant, de dimension variable, destiné à accueillir vêtements, chaussures et accessoires (cravates, bijoux, foulards…). Cet espace peut aussi permettre de stocker valises et sacs, couvertures, couettes et linge de maison. Plus pratique qu’un placard, plus modulable qu’une armoire classique, ces avantages rendent le dressing indispensable aux personnes organisées… et aux adeptes de la mode. Généralement ouvert, il offre une vue imprenable sur l’ensemble de la garde-robe. Fermé, c’est une pièce intime où l’on aime rester.

Comptez environ 3 mètres linéaires pour quelque chose de correct si vous êtes en couple, et doublez cette dimension si vous prévoyez d’y rapatrier des objets conséquents (valises, linge de lit, etc.).

Concevoir son dressing : les questions à se poser

Avant d’arrêter votre choix sur un modèle de dressing, réfléchissez à son organisation et aux types de rangements qu’il doit intégrer pour répondre parfaitement à vos besoins. Adaptez-le à votre garde-robe et à votre façon de vous habiller. Estimez d’abord le volume d’affaires à y intégrer. Classez les vêtements et accessoires par façon de les ranger : les habits pliés, ceux suspendus sur des cintres, les sacs, les chaussures… Ce classement permet de déterminer l’organisation intérieure du dressing. Ainsi, si vous avez beaucoup de robes, de manteaux ou de chemises, accordez plus de place à la penderie. Privilégiez les étagères de dimensions différentes si vous êtes plutôt T-shirts et pulls, ou les tiroirs dans les meubles plus profonds. Porte-pantalons, porte-cravates, tringles mobiles… de nombreux accessoires sont disponibles pour optimiser les rangements.

Choisir le type de dressing

Il existe 3 types de dressing.

  • Le dressing linéaire est le plus standard. La hauteur des étagères internes peut varier, mais les modules juxtaposés sont fixes. D’une manière générale, il est moins personnalisable que les 2 autres types. Il peut être équipé de portes battantes ou coulissantes.
  • Le dressing modulaire, composé du même type de modules, dispose de plus de flexibilité dans l’agencement que le dressing linéaire. Ses modules sont disponibles dans des dimensions, des coloris et des finitions variés.
  • Le dressing sur mesure nécessite de faire appel à un spécialiste. Offrant un agencement totalement personnalisé, il permet une optimisation de l’espace occupé incomparable. Les montants, les étagères et les modules sont configurés selon vos besoins précis. Pas de limite à la personnalisation pour ce type de dressing. Éclairage intérieur, miroirs ou coffre-fort… tous les accessoires sont permis. Le dressing sur mesure est parfois l’unique option gain de place, notamment dans le cas de surfaces très particulières (murs non droits, renfoncements…) ou pour les petites surfaces.

Avec un dressing sur mesure, il n’existe aucune limite à la personnalisation de l’espace de rangement.

Établir les dimensions

Afin d’aménager un dressing dans les règles de l’art, certaines dimensions doivent être respectées.

Déterminer la hauteur

La hauteur doit être adaptée à la taille de l’utilisateur pour que celui-ci soit à l’aise. Côté penderie, prévoyez 110 cm de hauteur pour les chemises suspendues et 120 cm pour les vestes. Comptez plutôt 150 cm pour les robes et les manteaux. Si vous disposez d’un rack à pantalons, 120 cm est une hauteur suffisante. Côté étagères, conservez 30 cm entre chaque planche.

Calculer la profondeur

Prévoyez 50 cm pour un dressing sans porte. Ceci correspond à la dimension nécessaire pour ranger les vêtements sur cintres. Ajoutez 10 cm à cette mesure si vous installez des portes. Pour les étagères, 45 cm suffisent (les vêtements pliés prennent moins de place).

Choisir la forme

La forme du dressing est fonction de la configuration et de l’espace disponible dans la pièce où il sera installé, pour un accès facile et une visibilité garantie.

  • En « U », il est adapté aux pièces de plus de 8 m². Pour ceux qui ont besoin de beaucoup de rangements, il fournit un espace idéal pour mettre toutes leurs affaires.
  • En « L », il est idéal dans une pièce moyenne et rectangulaire (de 4 à 8 m²), et permet d’optimiser l’espace occupé en maximisant les rangements.
  • En « I », il est composé d’une colonne de rangement droite. C’est la seule option pour les petites pièces (surface inférieure à 4 m²).

Penser aux finitions

Pas de dressing fonctionnel sans éclairage. Pour respecter les couleurs et éviter les assortiments hasardeux, préférez une lumière blanche. Si vous ne disposez pas d’un accès à l’électricité pour l’alimentation, utilisez des spots LED autocollants ou des bandeaux de lumières à piles. 

Accessoire indispensable, le miroir s’installe au fond du dressing et donne une impression de profondeur. Ajouter un autre miroir au dos de la porte d’accès permet, une fois celle-ci refermée, de vous voir de face et de dos.

Glissé sous la penderie, un tabouret confortable facilite l’enfilage de certains vêtements, en particulier les chaussettes et les chaussures. Il est également fort pratique en cas d’essayages prolongés.

Déterminer les travaux nécessaires

Pour installer un dressing dans une pièce consacrée, les travaux sont minimes. Pensez simplement à l’accès (portes coulissantes, pliantes, battantes, rideau…) et déterminez les points d’éclairage pour réaliser une installation électrique adaptée. Pas besoin de cloisons, vous avez déjà les murs. Pour la réalisation d’un dressing sur mesure dans une pièce de 6 m², le temps nécessaire varie entre 4 et 5 jours. Cette estimation comprend la fabrication en usine et les éventuels ajustements.

Anticiper les dépenses

Le budget pour la réalisation d’un dressing dépend de nombreux paramètres, comme le type, la taille et la composition, les finitions… Gare aux options, ce sont elles qui font grimper la note. N’hésitez pas à demander plusieurs devis. À titre indicatif, dans une pièce de 4 m2, le budget pour un dressing de 2 mètres linéaires en MDF de qualité standard est de 500 € pour une structure fixe. Avec un aménagement simple mais sur mesure constitué d’étagères, de tiroirs et d’un bloc penderie, comptez plutôt 5 000 €.

artisan
Vous souhaitez faire

réaliser vos travaux

Vous cherchez des artisans de confiance pour réussir tous vos travaux ?
Obtenez jusqu’à 4 devis de professionnels sélectionnés, assurés et qualifiés, sur visite.