Le choix de la couleur

Pour votre extension de maison, le choix de la couleur peut être source d’amusement et de créativité. Toutefois, celui-ci ne doit pas se faire par hasard ! Pour un résultat optimal vous devrez non seulement respecter certaines règles de style mais également quelques contraintes d’urbanisme. Quelles sont les obligations légales à prendre en compte ? Quels sont les éléments à considérer ? Réponses et conseils dans l’article.

Le choix de la couleur

Couleur de façade, les obligations légales

Vous le savez déjà sans doute, lorsque vous modifiez l’aspect extérieur de votre façade, vous êtes soumis à certaines contraintes d’urbanisme. Le premier document à consulter devra par conséquent être le PLU (Plan Local d’Urbanisme) de votre commune. Celui-ci pourra vous imposer certains coloris ou restreindre vos choix en particulier si vous vivez à proximité d’un bâtiment classé ou dans une zone de protection du patrimoine. 

Dans certains cas, une déclaration de travaux peut s’avérer nécessaire : rapprochez-vous dans tous les cas des services de l’urbanisme. 

Si vous vivez en lotissement, vous devez également vous référer à son règlement. 

Quels éléments prendre en compte pour choisir la couleur de sa façade ? 

Le Plan Local d’Urbanisme vous donnera certaines indications qui vous permettront d’ores et déjà d’orienter votre choix. Toutefois, d’autres éléments sont également à prendre en compte pour obtenir un résultat harmonieux : 

Le style régional : même si vous souhaitez miser sur l’originalité, il est bon de prendre en compte certaines traditions locales. Ainsi, vous observez davantage de couleurs vives dans une région plutôt qu’une autre par exemple. Le style régional est particulièrement important si vous vivez dans une maison traditionnelle. 

Le voisinage : chacun souhaite garder des bonnes relations de voisinage ! Aussi, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil autour de vous afin d’analyser les couleurs dominantes. Si vous souhaitez vous démarquer mais que votre PLU ne vous laisse pas grande latitude pour le faire, n’oubliez pas que vous pouvez très bien jouer sur d’autres touches d’originalité (couleur de vos volets, pots de fleurs, menuiseries extérieures etc.). 

Votre habitation : lorsque l’on réalise une extension, on oublie parfois qu’elle doit s’harmoniser avec la maison d’origine. Aussi pour choisir le coloris, observez la couleur de votre toit, de vos menuiseries, de vos volets etc. L’orientation des murs pourra aussi vous aider à déterminer des teintes. 

 

Besoin d'un artisan?

Je trouve mon artisan

Nos conseils pour choisir la couleur de votre extension 

Vous êtes encore un peu perdu ? Pas de panique, voici quelques conseils supplémentaires : 

Évitez la multiplication des teintes : c’est la première règle ! Ne choisissez pas plus de trois coloris (volets et menuiseries compris). 

Pensez à l’orientation : si les façades sont baignées de soleil, misez davantage sur des tons clairs. Celles qui sont plus au nord et/ ou ombragées s’habilleront mieux de tons neutres. 

Faites des rappels de couleurs : pour un effet déco réussi, n’hésitez pas à faire des rappels de teintes minoritaires à l’aide de pots de fleurs, de rideaux ou sur votre boîte aux lettres. 

Bon à savoir

Évitez le blanc trop clair qui aura tendance à vous éblouir en été. 
 

Besoin de conseils supplémentaires ? N’hésitez pas à vous adresser directement à un professionnel ! 

  • Je trouve
    mon artisan
  • Je trouve
    mon architecte
  • Je trouve
    mon coach travaux