Une extension pour dormir

Vous n’avez pas assez d’espace pour accueillir votre famille et vos amis ? Vous attendez un heureux événement ? Vos enfants grandissent et ont besoin de plus d’espace ? Vous souhaitez aménager une suite parentale ? Les raisons pour créer une chambre supplémentaire sont nombreuses. Quelle technique utiliser ? Quelles dimensions ? Quels aménagements pour quels usages ? Décryptage dans l’article. 

Une extension pour dormir

Extension pour dormir, quelle technique utiliser ? 

Selon vos envies, votre budget, vos besoins et l’espace dont vous disposez, vous pouvez soit opter pour une extension horizontale soit une verticale (surélévation). 

  • L’extension horizontale est l’agrandissement « classique ». Il s’agit de la technique la plus communément choisie puisque c’est la plus simple à mettre en place. Toutefois, pour pouvoir la réaliser, vous devez disposer d’une surface de terrain suffisante. 
     
  • L’extension verticale (ou la surélévation) est une technique moins courante car elle nécessite des matériaux spécifiques (souvent plus légers) adaptés à vos fondations existantes. Si vous ne disposez pas de la surface suffisante sur votre parcelle ou que vous ne souhaitez pas rogner sur le jardin, cette solution pourra sans doute répondre à vos besoins ! 

 

Besoin de conseils?

Je souhaite être conseillé (service gratuit)

 

Quelles dimensions prévoir ? 


Concernant la surface de votre extension / chambre, tout dépendra de son usage et de son occupant. Aussi, vous ne réaliserez pas la même pièce pour un enfant, pour un adolescent ou pour vous-même.

Quelle est la surface minimale requise ? Comment l’adapter à vos besoins ? Tous nos conseils. 

Lorsque vous réaliserez votre chambre, prévoyez un agrandissement minimal de 9 mètres carrés. C’est en effet à partir de ces dimensions que l’on peut considérer une pièce comme étant une chambre (même si dans la réalité certaines chambres sont plus petites).  Cette surface vous permettra d’aménager un lit double et une armoire pour ranger vos vêtements. 

Si vous souhaitez réaliser une suite parentale, il faudra voir les choses en plus grand : à partir de 15 mètres carrés, vous pourrez installer un grand lit ainsi que du mobilier supplémentaire type armoire, bureau ou encore canapé. Toutefois, pouvoir encore plus de confort et d’espace, si vous en avez la possibilité, n’hésitez pas à opter pour une surface comprise entre 10 et 25 mètres carrés. N’oubliez pas : qui dit suite parentale dit aussi salle de bain ! Pensez à prévoir une arrivée d’eau en amont ! 

Pour une chambre d’enfant, l’idéal est de miser sur une surface intermédiaire d’environ 13 mètres carrés. En effet, ils auront besoin, en plus de leur lit et d’une armoire, de rangements pour leurs jouets ou d’un espace où ils pourront laisser libre court à leur créativité. 

Les dimensions d’une chambre d’ado seront sensiblement identiques puisqu’il faudra penser à lui aménager un espace consacré à ses études. Notez que la connectique sera ici particulièrement importante. 

Vous avez des questions ? Pour une réponse sur-mesure, n’hésitez pas à vous adresser directement à un professionnel ! 
 

  • Je trouve
    mon artisan
  • Je trouve
    mon architecte
  • Je trouve
    mon coach travaux