Financer ses travaux

L’extension de maison est un choix de plus en plus prisé chez les personnes souhaitant gagner quelques mètres carrés supplémentaires. Aussi, les solutions proposées sont de plus en plus nombreuses, les matériaux de plus en plus innovants et les espaces de mieux en mieux optimisés. Toutefois, la problématique budgétaire n’a quant à elle pas beaucoup évoluée. Comment financer vos travaux d’extension de maison ? Voici quelques pistes. 

Financer ses travaux

Extension de maison, les différentes solutions pour financer ses travaux 

L’extension de maison est un investissement intéressant pour plusieurs raisons. Tout d’abord, cela vous évite de faire face à un déménagement qui, dans tous les cas, s’avèrerait beaucoup plus coûteux. Ensuite, cela peut vous permettre d’améliorer vos performances énergétiques et enfin, l’extension de maison est une plus-value importante sur votre bien immobilier.

Pour vous aider à réaliser cet investissement, en fonction de votre projet plusieurs solutions de financement existent :

Le prêt immobilier ou prêt travaux 

Vous opterez pour ce type de prêts si vous souhaitez réaliser une importante extension.

En effet, une des conditions d’obtention réside dans le fait que vos travaux doivent nécessairement dépasser les 75 000€. Les taux d’intérêts sont généralement assez avantageux et bien moins élevés que ceux pratiqués pour les prêts à la consommation par exemple. Notez toutefois que vous devrez fournir une garantie soit sur votre extension (hypothèque) soit en ayant recours au cautionnement.

Un projet à venir?

Je découvre mes aides financières

Le prêt à la consommation affecté ou personnel 

C’est une autre possibilité si le montant de vos travaux d’extension est en deçà de 75 000€. Il existe deux catégories de prêts à la consommation : 

  • Le prêt affecté : les fonds demandés ne vous seront versés que si le projet se concrétise auquel cas il faudra fournir des devis, factures etc. 
  • Le prêt personnel : les fonds vous seront versés immédiatement et sans conditions. Sachez que ce dernier est néanmoins limité en termes de fonds mais s’obtient plus rapidement que le prêt affecté.

 

Le regroupement de crédits 

Beaucoup moins connus, les regroupements de crédits s’adressent à tous ceux qui ont déjà des crédits en cours (crédit immobilier par exemple).

Ainsi, cette opération vous permet de regrouper vos crédits et d’y ajouter le montant nécessaire à la réalisation de votre extension de maison. Cela vous permet de rembourser un seul et même prêt.

Les aides de l’ANAH (Agence Nationale pour l’Habitat) 

L’ANAH n’accorde pas d’aide financière en ce qui concerne les extensions de maisons qui prennent la forme de la construction d’un espace de vie supplémentaire. Toutefois, il est possible de décrocher une aide si l’extension en question porte sur l’aménagement d’un espace existant (aménagement des combles par exemple). Si c’est votre cas, sachez que ces aides sont soumises à des conditions de revenus. Les plafonds de ressources sont fixés et révisés chaque année. 

 

Vous avez des questions pour financer votre projet d’extension de maison ? N’hésitez pas à les poser directement à un professionnel.  

  • Je trouve
    mon artisan
  • Je trouve
    mon architecte
  • Je trouve
    mon coach travaux