Les erreurs à éviter

L’extension de maison est la solution idéale pour ceux qui souhaitent gagner quelques mètres carrés supplémentaires sans subir les contraintes d’un déménagement. Si l’alternative paraît simple, il faut toutefois respecter certaines règles et bien réfléchir à ses besoins afin de ne pas avoir de regret par la suite. Pour vous aider à faire de votre extension l’agrandissement idéal de votre habitation, voici quelques erreurs à éviter.

Les erreurs à éviter

Extension de maison, les erreurs à éviter pour des travaux réussis 

Ajouter du style à votre façade, ajouter de l’espace à votre maison, faire entrer la lumière dans un logement trop sombre ...

Les avantages d’une extension sont nombreux ! Néanmoins, pour en avoir l’entière satisfaction, nous vous guidons sur ce qu’il ne faut pas négliger. 

 

Négliger les règles d’urbanisme 

C’est le b.a.-ba. Lorsque vous réalisez des travaux qui vont modifier l’aspect extérieur de votre maison, vous devez impérativement vous y confronter.  Selon les cas, l’extension peut être soumise à une déclaration préalable de travaux (si la surface est inférieure à 20 mètres carrés) ou à un permis de construire (si la surface de l’agrandissement est supérieure à 20 mètres carrés ou que la surface totale de votre maison après travaux dépasse les 150 mètres carrés). De même, votre extension est soumise au PLU (Plan Local d’Urbanisme) de votre commune. Celui-ci pourra imposer certaines contraintes (telles que les matériaux utilisés, les coloris etc.) qu’il conviendra de respecter. 

 

Négliger le coût des travaux 

Avant de vous lancer dans l’extension de votre maison, votre budget devra avoir été réfléchi et calculé afin d’éviter toutes mauvaises surprises.

Sachez qu’en deçà de 15 000 €, il est difficile de réaliser ce type de travaux. Si vous avez des moyens limités, misez davantage sur une véranda plutôt que sur une extension maçonnée. 

Pour vous donner une idée plus précise, une extension horizontale maçonnée de 35 mètres carrés conçue par un architecte, vous coûtera environ 80 000 €.
Ces tarifs sont néanmoins à relativiser selon les matériaux et les prestations misent en œuvre. 

Besoin d'un architecte pour vos travaux?

Je trouve mon architecte

Négliger le recours à un architecte 

Pour réaliser votre extension de maison, le recours à un architecte est obligatoire si la surface totale de votre habitation (après travaux) dépasse les 150 mètres carrés. Toutefois, même si votre projet est moins ambitieux, ce serait une erreur que de négliger son utilité. En effet, il saura vous apporter de précieux conseils pour optimiser et aménager votre nouvel espace tout en prenant en compte vos différentes contraintes (budget, PLU etc.) ; il vous guidera pour que votre extension devienne un véritable espace de vie (isolation, menuiseries extérieures etc.) ; il supervisera vos travaux et fera de votre agrandissement une pièce unique en totale harmonie avec vos envies et vos besoins. 

 

Négliger l’aspect global de votre bâtisse 

C’est une erreur assez courante que de ne penser qu’à l’extension sans prendre en compte la maison dans sa globalité. Que vous souhaitiez une continuité avec le style d’origine ou au contraire une fracture architecturale, celles-ci doivent se faire de manière élégante afin de s’harmoniser le mieux possible avec votre bâti d’origine. Gardez à l’esprit qu’une extension peut valoriser votre maison mais aussi la dévaloriser si une faute de goût a été commise. 
De même, d’un point de vue intérieur, l’extension doit se faire en prenant en considération toutes les pièces à vivre afin d’organiser et de redistribuer l’espace de manière optimale et intelligente.

Négliger l’isolation de son extension 

Pour faire de votre extension un espace confortable et agréable à vivre toute l’année, l’isolation est une étape à prendre en considération bien en amont, qu’elle soit thermique ou phonique.

En fonction des matériaux pour lesquels vous opterez, les besoins et les techniques vont varier. Aussi, n’hésitez pas à vous faire conseiller par un professionnel. Celui-ci pourra vous informer sur les différentes isolations possibles au regard de votre projet mais aussi sur le choix de vos menuiseries extérieures qui vont elles aussi conditionner votre confort thermique et acoustique. 

Et n’oubliez pas le traitement de l’étanchéité à l’air et la ventilation pour que votre isolation soit efficace.

Vous connaissez à présent les erreurs à éviter pour mener à bien votre projet d’extension de maison.

Besoin de conseils supplémentaires ? N’hésitez pas à demander l’avis d’un expert !  

  • Je trouve
    mon artisan
  • Je trouve
    mon architecte
  • Je trouve
    mon coach travaux