Quel type de bardage choisir ?

Le bardage présente de nombreux avantages : en plus d’être très esthétique, il permet également la pose d’une isolation thermique par l’extérieur (ITE) ainsi qu’une protection optimale pour votre façade. Quel type de bardage choisir pour qu’il s’accorde au mieux avec votre maison et corresponde à vos besoins ? Décryptage dans l’article. 

 

Un projet à venir ?

Je trouvemon coach travaux

bardage

Quels matériaux pour l’extérieur ?

En fonction de vos goûts, de vos besoins et du style que vous souhaitez donner à votre maison, il existe une large variété de matériaux de bardage disponibles pour votre façade : ​​​​

  • Le bardage en bois : c’est très certainement le plus répandu. Son aspect naturel et chaleureux séduit beaucoup mais ça n’est pas son seul avantage. En effet, ce matériau est de loin le plus écologique et offre par ailleurs de très bonnes performances au niveau thermique. Toutefois, gardez à l’esprit qu’un bardage en bois demande de l’entretien : une lasure doit être appliquée au moins tous les 2 ans afin d’éviter qu’il ne finisse par griser.
     
  • Le bardage en résine : apparu sur le marché dans les années 1960, c’est un matériau ultra résistant et facile d’entretien. La résine offre aussi l’avantage d’être déclinable en un nombre incalculable de coloris et de textures. Économiques, les bardages en résine sont faciles et rapides à poser et résistent à toutes les conditions climatiques (humidité, UV et insectes ne lui font pas peur).
     
  • Le bardage en PVC : comparable au bardage en résine en termes d’entretien quasi inexistant, le PVC est toutefois moins cher mais aussi moins résistant. On estime que la durée de vie d’un bardage en PVC est d’environ 5 à 10 ans. C’est la formule économique mais pensez bien à calculer votre investissement dans le temps.
     
  • Le bardage en métal : conférant un aspect résolument moderne et urbain à une façade de maison, le bardage en métal est résistant au feu, aux moisissures ainsi qu’aux insectes. Toutefois, il ne vous correspondra pas si vous habitez en bord de mer car l’air salé aura sur lui des conséquences néfastes !
     
  • Le bardage en fibres-ciment : matériau composite, le bardage en fibres-ciment est constitué de cellulose, de sable et de ciment. Résistant et facile d’entretien, il ne craint ni le feu, ni les insectes, ni la moisissure, ni l’humidité, ni la chaleur. Autrement dit, peu importe la région dans laquelle vous habitez, ce type de bardage pourra vous correspondre ! Notez néanmoins que, du fait de son poids conséquent, le bardage en fibres-ciment est difficile à poser et nécessite une technique particulière.

 

Besoin d'un artisan?

Je trouve mon artisan

Quelle essence de bois pour son bardage ? 

Comme évoqué précédemment, les bardages en bois sont les plus appréciés. Aussi, différentes essences de bois sont disponibles pour correspondre au mieux à vos envies et à vos besoins : 

En matière de résistance dans le temps 

En termes de durabilité, toutes les essences de bois ne se valent pas. Aussi, si le Mélèze et l’Epicéa sont les alternatives les plus économiques, ce sont également les plus fragiles. On estime leur durée de vie entre 5 à 15 ans. 
Si vous souhaitez un bois plus résistant dans le temps, misez sur du Châtaigner ou du Douglas qui, eux, pourront durer de 10 à 25 ans. 

En matière d’esthétisme 

En fonction de l’essence de bois pour laquelle vous opterez, l’aspect extérieur de votre maison ne sera pas le même : couleurs, textures ... Voici quelques détails pour vous aider à faire votre choix :

  • L’Epicéa est un bois clair, presque blanc avec des reflets argentés. Assez sensible aux insectes et aux champignons, il faudra le traiter régulièrement.
     
  • Le Douglas est quant à lui légèrement rosé allant parfois dans les teintes rouge foncé. Comportant de multiples rainures, il est lui aussi sensible aux insectes et aux champignons ce qui nécessitera un entretien régulier.
     
  • Le Red Cedar est comme son nom l’indique d’une teinte rouge qui s’atténuera pour prendre une couleur argentée avec le temps. C’est un bois très uniforme presque sans nœud qui demeure assez fragile et qu’il faudra souvent traiter.
  • Le Mélèze selon sa provenance peut avoir une couleur rouge foncé ou jaune claire. Tout comme le Red Ceder, c’est un bois relativement uniforme qui ne possède pas beaucoup de rainures ni de nœuds trop marqués. Un traitement adéquat doit être appliqué de manière périodique pour éviter les attaques d’insectes et de champignons.
     
  • Le Châtaigner est un bois aux teintes blondes voir dorées. Il comporte de multiples nœuds et rainures.
     
  • Les bois exotiques sont généralement tous très foncés allant même parfois jusqu’au noir selon les essences. Leur avantage principal réside dans le fait qu’ils ne nécessitent que peu d’entretien comparé aux autres essences. 


Besoin de conseils pour choisir votre bardage ? N’hésitez pas à demander l’avis d’un professionnel !

  • Obtenez gratuitement
    4 devis

    Avec notre service Logo Homly You nous vous trouvons les artisans qualifiés pour réussir vos travaux.

    Je trouve
    mon artisan
  • Des idées
    pour concevoir
    vos projets

    Avec notre service Logo Homly You nous vous trouvons le décorateur d'intérieur ou l'architecte pour imaginer votre projet.

    Je trouve
    mon architecte
  • Bénéficiez d'un
    accompagnement de A à Z

    Avec notre service Logo Homly You nous vous trouvons un Coach Travaux pour vous guider tout au long de votre projet.

    Je trouve
    mon coach travaux