Les aides financières régionales ou locales

En complément du crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et de l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), il est possible de bénéficier d’aides locales pour financer les travaux d’amélioration des performances énergétiques de votre maison.

Aides financières travaux - Les bons réflexes

Avant de se lancer : ce qu’il faut savoir

Vous avez envie de réaliser un diagnostic ou un audit énergétique de votre habitation ? Vous souhaitez améliorer l’isolation ou changer les fenêtres de votre logement ? Vous voulez installer un système de chauffage plus performant ou qui utilise des énergies renouvelables ? Sachez que le conseil régional, le conseil départemental, l’intercommunalité ou votre commune peuvent vous accorder des prêts ou des subventions. Elles peuvent même vous faire bénéficier d’allégements fiscaux. Ces aides, qui viennent en complément du CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique) et de l’éco-PTZ (éco-prêt à taux zéro), s’adressent aussi bien aux propriétaires occupants qu’aux copropriétaires et aux bailleurs.

Où se renseigner ?

S’il n’y a pas autant d’aides pour réduire la consommation d’énergie de son logement qu’il n’y a de collectivités, ces aides n’en demeurent pas moins très nombreuses.

Pour connaître toutes celles disponibles, le plus rapide est de consulter les pages du site Internet rénovation-info-service. Il vous permettra ensuite de prendre rendez-vous avec un conseiller. Autre source d'information : le site internet de l’Agence nationale pour l’information sur le logement (Anil). Il consacre une page aux aides locales à l’éco-rénovation existantes et les recense par départements. Enfin, vous pouvez vous adresser à un artisan certifié RGE (reconnu garant de l'environnement). Ce label est l'assurance qu'il dispose de la qualification nécessaire pour vous aiguiller efficacement.

Mais les aides locales ne se limitent pas à celles attribuées par les collectivités. Les caisses de retraite sont un autre acteur que vous pouvez solliciter… Par exemple, si vous êtes retraité du régime général et que vous souhaitez rendre accessible votre logement, motoriser vos volets roulants, changer les revêtements de sol, aménager des sanitaires ou, encore, isoler des pièces de vie, appelez votre caisse, elle peut vous accorder une aide.

Enfin, il est également bon de savoir que certaines aides locales peuvent être élargies à d’autres domaines. Ainsi, dans la vallée de l’Arve (74), l’agglomération d’Annemasse (74), la métropole de Grenoble (38), la communauté de communes Le Grésivaudan (38), le Pays Voironnais (38), mais aussi quatre communautés d’agglomération ou de communes du département de l’Essonne (91), des aides allant de 800 € à 2 000 € sont accordées afin de limiter la pollution aux particules fines. Pour en bénéficier, il faut remplacer un appareil de chauffage au bois non performant, c’est-à-dire à foyer ouvert ou fermé d’avant 2002, par un équipement bénéficiant du label Flamme verte 7 étoiles. Il ne faut donc pas hésiter à aller frapper à toutes les portes….

Bon à savoir

 

Vous avez réalisé des travaux éligibles au CITE, dans un logement achevé avant le 1er janvier 1989, et votre commune a voté l’exonération de la taxe foncière ? Il faut en profiter ! La hauteur de l’exonération varie de 50 % à 100 % du montant de l’impôt, et ce pour une durée de cinq ans. Pour en savoir plus, consultez l’article 1383-0B du Code général des impôts.
 

  • Obtenez gratuitement
    4 devis

    Avec notre service Logo Homly You nous vous trouvons les artisans qualifiés pour réussir vos travaux.

    Je trouve
    mon artisan
  • Des idées
    pour concevoir
    vos projets

    Avec notre service Logo Homly You nous vous trouvons le décorateur d'intérieur ou l'architecte pour imaginer votre projet.

    Je trouve
    mon architecte
  • Bénéficiez d'un
    accompagnement de A à Z

    Avec notre service Logo Homly You nous vous trouvons un Coach Travaux pour vous guider tout au long de votre projet.

    Je trouve
    mon coach travaux