Obtenir un prêt pour financer vos travaux

Vous avez décidé de rénover votre habitat pour le rendre plus performant ou simplement l’embellir. Pensez à établir des devis auprès de professionnels certifiés si vous souhaitez bénéficier de crédits spécifiques ou de déductions fiscales.

Obtenir un prêt pour financer ses travaux

 

Avant de se lancer : ce qu’il faut savoir

Un nouveau toit, un ravalement de façade, des fenêtres plus modernes, des combles aménagés… Vous avez choisi d’entamer des travaux chez vous, mais vous avez besoin de solutions de financement pour ce projet.

Dans le cadre d’une rénovation énergétique de votre logement, vous pouvez solliciter un éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ). Il est accordé sous conditions de ressources et requiert de réaliser au moins deux types de travaux visant à améliorer les performances énergétiques de l’habitation (bouquet de travaux). Vous pouvez aussi vous renseigner sur l’obtention d’une subvention locale ou d’une aide fiscale auprès de l’Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat (Anah), si votre logement est vétuste. Et, si votre bien présente un intérêt patrimonial, dirigez-vous vers la Fondation du patrimoine. Enfin, rapprochez-vous de votre établissement bancaire. Il saura vous informer sur ses offres de prêts, notamment celles spécifiques aux travaux d’amélioration énergétique.

Par ailleurs, veillez à bien distinguer les travaux courants (peinture, ameublement, décoration) des travaux visant à améliorer les performances de votre habitat (isolation, fenêtre, ventilation, chauffage…). Les seconds peuvent prétendre à des aides de l’Etat ou à des prêts favorables de la part de votre banque. Les premiers entreront simplement dans le cadre d’un prêt à la consommation.

Vérifiez si vos travaux requièrent une autorisation préalable

Certains travaux, tels un ravalement de façade, une modification de surface, l’ouverture d’une porte vers l’extérieur, la construction d’une piscine, etc. sont soumis à une déclaration préalable de travaux, voire à une demande de permis de construire. Pensez à vous renseigner auprès de votre mairie avant d’entamer ces modifications.

 

Faites appel à des professionnels qualifiés

Vous allez faire appel à des professionnels du bâtiment ou à une entreprise du BTP. Demandez-leur leurs certifications ou qualifications professionnelles. Elles peuvent être nécessaires pour l’octroi d’une aide financière ou d’un prêt spécifique. Le label RGE (reconnu garant de l’environnement), par exemple, est impératif pour être éligible au crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE).

 

Assurez le résultat des travaux

En cas de travaux de rénovation importants, si ceux-ci risquent d’impacter la solidité de la construction ou de rendre cette dernière inhabitable, pensez à contracter une assurance dommages-ouvrage avant de tout casser. Elle vous couvrira si des problèmes venaient malencontreusement à subvenir… Sachez que certaines banques imposent cette souscription avant de débloquer les fonds pour les travaux. Si elle se révèle d’un coût un peu élevé, cette assurance est aussi le prix de la tranquillité.

Bon à savoir

 

Un plan d’épargne logement peut être utilisé pour obtenir un prêt à taux favorable dans le cas de travaux d’extension (surélévation, garage…), de réparation (modernisation, assainissement…) ou d’amélioration (isolation thermique, chauffage…).
 

  • Obtenez gratuitement
    4 devis

    Avec notre service Logo Homly You nous vous trouvons les artisans qualifiés pour réussir vos travaux.

    Je trouve
    mon artisan
  • Des idées
    pour concevoir
    vos projets

    Avec notre service Logo Homly You nous vous trouvons le décorateur d'intérieur ou l'architecte pour imaginer votre projet.

    Je trouve
    mon architecte
  • Bénéficiez d'un
    accompagnement de A à Z

    Avec notre service Logo Homly You nous vous trouvons un Coach Travaux pour vous guider tout au long de votre projet.

    Je trouve
    mon coach travaux