Initiation à la plomberie

Canalisations, sanitaires, chauffage… la plomberie concourt à de nombreuses installations. Elle ne concerne pas seulement l’installation des réseaux et des appareils, mais aussi leur entretien et le dépannage si besoin.

Le rôle et les missions du plombier

Plombier est un métier qui ne connaît par la crise … Et pour cause ! C’est non seulement grâce à lui que nous pouvons disposer de nos sanitaires (toilettes, salles de bains etc.) mais que nous bénéficions par ailleurs de toutes les canalisations nécessaires à notre vie de tous les jours (distribution de gaz, d’eau et d’évacuation).

Quelles sont précisément ses missions ? Que vous emménagiez dans une nouvelle maison ou que vous fassiez quelques travaux de rénovation, la mission première du plombier va être d’effectuer, grâce à des plans précis, les découpes de tubes et les soudures nécessaires à votre installation. Par la suite, c’est lui va connecter vos appareils et qui s’assurera du bon fonctionnement du système et de l’absence de fuite. Sachez par ailleurs qu’il pourra intervenir pour de l’entretien-maintenance et de la mise aux normes.

Des canalisations aux équipements sanitaires
Des canalisations aux équipements sanitaires

Quel type de matériel ?

Si le cuivre a longtemps eu le monopole en plomberie, sachez que ça n’est plus du tout le cas aujourd’hui et que vous pourrez opter pour d’autres types de matériaux. Quels sont les avantages et les inconvénients de chacun ?

1 – Le cuivre
Puisque c’est le plus connu, commençons par le cuivre. Extrêmement résistant et fiable, il compose encore la majeure partie de nos tuyauteries. Sa durée de vie atteint des records ! Ce matériau ne demande pas d’entretien ni de remplacement. C’est toutefois le plus cher à faire installer.

1 – Le PER
Matériel synthétique souple et économique, il est utilisé depuis une vingtaine d’années pour remplacer le cuivre. Moins onéreux que ce dernier, ils se plient et se travaillent plus facilement. Solide et fiable, la durée de vie du PER est d’environ 50 ans. Son installation doit être minutieuse car, du fait de sa composition, le PER se dilate facilement. Il faudra par conséquent veiller à ne pas le poser de manière trop rectiligne pour lui laisser l’espace de se dilater ou de se rétracter en fonction de la température.

1 – Le PVC
C’est le matériau le plus économique et le plus accessible à l’installation. Résistant, bon isolant et 100% recyclable, il vieillit en revanche un peu moins bien dans le temps.

Comment entretenir sa plomberie ?

Quel que soit le type de matériau que vous décidez de faire installer chez vous, il est nécessaire d’entretenir votre plomberie afin de la faire durer dans le temps. Mais comment s’y prendre ?

  • L’entretien de vos canalisations

Vous n’êtes pas sans savoir que tous les produits que nous utilisons au quotidien (gels douche, shampoings, lave-vaisselle etc.) salissent les parois des canalisations. Aussi, elles nécessitent un entretien régulier qui doit s’effectuer grâce à des produits chimiques dédiés ou même à l’aide de recettes naturels tout aussi efficaces comme le marc de café par exemple ! Non seulement par ce geste vous éviterez les mauvaises surprises mais cela vous permettra par ailleurs de bannir toutes les mauvaises odeurs qu’une canalisation non entretien peut générer. Notez enfin qu’une eau trop calcaire peut endommager vos canalisations. Par conséquent, il est parfois utile d’installer un adoucisseur d’eau qui, par une action chimique modifiera le ph de l’eau pour l’adoucir.

  • L’entretien de la chaudière et du chauffe-eau

Votre équipement doit être contrôlé tous les ans. Si vous possédez un équipement au gaz, il est primordial de faire attention à ce qu’il n’y ait aucune fuite de gaz toxique. Pour cela, vous pouvez vous procurer un détecteur de monoxyde de carbone.

Notez également que vous vos tuyaux flexibles servant à raccorder vos équipements disposent de dates inscrites. Pensez à les vérifier afin de les changer quand la date sera passée.

On l’oublie souvent mais nos appareils de chauffage doivent être purgés une fois par an.

Pour finir, sachez que le gel est très dangereux pour vos canalisations ! Si certaines passent à l’extérieur ou dans votre garage pensez à les isoler du froid avec des plaques en polystyrène ou des gaines calorifuges. N’utilisez ni laine de verre ni journaux à cet effet car ils retiennent l’humidité.

  • Obtenez gratuitement
    4 devis

    Avec notre service Logo Homly You nous vous trouvons les artisans qualifiés pour réussir vos travaux.

    Je trouve
    mon artisan
  • Des idées
    pour concevoir
    vos projets

    Avec notre service Logo Homly You nous vous trouvons le décorateur d'intérieur ou l'architecte pour imaginer votre projet.

    Je trouve
    mon architecte
  • Bénéficiez d'un
    accompagnement de A à Z

    Avec notre service Logo Homly You nous vous trouvons un Coach Travaux pour vous guider tout au long de votre projet.

    Je trouve
    mon coach travaux