Aménagement intérieur : conseils et solutions

Vous souhaitez revoir l’aménagement de votre logement ? Vous envisagez une redistribution des pièces, de réaliser des travaux d’envergure pour votre maison ou appartement ? Découvrez dans ce guide des conseils et solutions pour un aménagement intérieur réussi : 
 

Bien agencer son logement – Les bonnes questions à se poser 

Pour une bonne optimisation de l’espace, il convient de réfléchir et de se poser les bonnes questions en amont ; bien avant le déménagement. Pour vous aider à imaginer l’agencement de votre futur espace, voici quelques pistes de réflexion : 

Quels sont mes besoins ? Quelles sont mes envies ? 

Ces deux premières questions sont primordiales.

Lorsque l’on trouve la maison ou l’appartement de nos rêves, il est tentant de se précipiter en magasin pour acheter tout le mobilier et la décoration qui nous plaît.

Toutefois, avant cela, il est important de lister tout d’abord le mobilier dont vous disposez déjà et celui qui vous manque. Vous pourrez ensuite élaborer une autre liste avec le mobilier et la décoration que vous aimeriez ajouter pour vous faire plaisir mais qui ont un caractère moins indispensable.

Cette action vous permettra non seulement d’établir vos priorités mais aussi de réaliser d’importantes économies. Par ailleurs, cela vous évitera aussi de vous retrouver trop encombré une fois arrivé dans votre nouveau lieu de vie. 

Quel mobilier choisir ?

Une fois que vous aurez réussi à déterminer vos besoins de manière « globale », il faudra y adopter une réflexion pour chaque espace. Pour se faire, munissez-vous d’un mètre afin de mesurer une à une les pièces de votre nouveau logement.

Ceci vous permettra de choisir un mobilier adapté aux diverses superficies. Si cela peut vous aider, n’hésitez pas à réaliser un schéma afin de visualiser au mieux l’agencement des pièces (n’oubliez pas d’y ajouter les portes ainsi que les fenêtres). Dans les petits espaces, les meubles modulables et peu profonds pourront vous faire gagner de précieux mètres carrés. Misez aussi sur du mobilier multifonctions comme le canapé convertible, les armoires-cloisons, les bibliothèques-bureaux ou encore le miroir qui fait également office de placard dans la salle de bain. Les exemples sont nombreux et pourraient vous faire gagner beaucoup de place.

Un logement bien agencé ne comporte pas d’espace perdu. Aussi, pensez par exemple à la surface que vous avez entre le haut des portes et le plafond : celui-ci peut être également utilisé notamment pour y placer des rangements. 

Quel est mon mode de vie ? 

Un espace plaisant à vivre doit non seulement être agréable, mais aussi et surtout fonctionnel.

Beaucoup auront tendance à copier l’aménagement et la décoration qu’ils admirent sur le papier glacé des magazines déco. Or, c’est souvent une erreur de faire de la sorte. En effet, il est impératif que l’agencement de votre maison ou appartement vous corresponde et soit adapté à votre mode de vie. Quelles sont vos habitudes ? Quelles sont les pièces que vous fréquentez le plus ? Cuisinez-vous beaucoup ? Avez-vous besoin de plans de travail ? Toutes ces questions doivent obtenir des réponses très précises afin que vous soyez à l’aise chez vous. Il est nécessaire que vous vous imaginiez évoluer dans l’espace afin que vous voyiez si des meubles font obstacle sur votre trajet ou que les rangements sont placés trop hauts etc. N’hésitez pas à visiter plusieurs fois votre futur logement lorsqu’il est vide afin d’appréhender l’espace le mieux possible. 

Des pièces aux bonnes dimensions pour un logement confortable 

Chaque pièce a sa propre fonction et doit répondre à vos besoins. Si l’agencement des pièces dépendra en grande partie de votre manière de vivre, leurs dimensions minimales ont été fixées par le décret n° 2002-120 du 30 janvier 2002. 

Pour le salon / séjour 

Le salon / séjour est un lieu où nous aimons nous reposer et passer du temps en famille ou entre amis. Aussi, afin d’être à l’aise, on considère qu’il doit faire au moins 20 mètres carrés. Toutefois, notez que ça n’est qu’à partir de 30 mètres carrés que vous pourrez y installer un coin salon ainsi qu’un endroit réservé aux repas. Par ailleurs, avoir une cuisine ouverte permettra d’ouvrir l’espace et de gagner visuellement quelques mètres carrés supplémentaires. 

La cuisine 

Avec l’électroménager, les plans de travail, les espaces de rangement ; pour être fonctionnelle, une cuisine se doit d’être un minimum spacieuse ! Ainsi, il est préconisé de prévoir une surface d’au moins 10 mètres carrés. Avec ces dimensions, vous aurez la place d’installer un îlot central ou des plans de travail. Bien-sûr, en fonction de votre goût pour la cuisine et de vos besoins en électroménager, cette surface pourra être revue à la hausse ! 

La chambre 

Afin de pouvoir contenir un lit double, un coin pour travailler ainsi qu’une armoire, une chambre doit faire au moins 9 mètres carrés. En deçà de cette surface, on ne peut réellement la considérer en tant que chambre, mais davantage comme un bureau. Si c’est une chambre d’enfant, il est conseillé de voir un peu plus grand (environ 12 mètres carrés), afin qu’il ait la place de jouer.

La suite parentale 

La suite parentale est un espace qui séduit de plus en plus.

Toutefois, le terme de suite parentale est souvent utilisé à tort : ça n’est pas parce qu’une chambre est spacieuse qu’elle peut être catégorisée de la sorte. On parle de suite parentale lorsqu’elle comprend au moins une salle de bain ainsi qu’un espace de rangement type dressing. Elle pourra également accueillir un espace bureau et / ou un coin salon. Dans ce type de chambre, il doit obligatoirement y avoir un coin nuit, une pièce d’eau avec toilettes ou non,  ainsi qu’un espace de rangement important pour les vêtements. Ceux-ci doivent impérativement être contenues dans un seul et même espace et communiquer : il n’est pas question de devoir traverser un couloir pour aller dans la salle de bain par exemple. On considère qu’une surface de 14 mètres carrés est le minimum. Toutefois, pour être plus à votre aise, une superficie de 17 mètres carrés est préconisée et si vous pouvez voir grand, 24 mètres carrés est une surface qui vous offrira tout le confort dont vous avez besoin ! 

Salle de bain et toilette 

Aujourd’hui les architectes et designers conçoivent de très belles salles de bain ultra fonctionnelles dans un espace très réduit. En outre, un espace de 4 mètres carrés peut suffire à satisfaire un ménage de deux personnes. Toutefois, si vous avez des enfants, il serait plus pratique de pouvoir miser sur un peu plus grand : environ 6 mètres carrés. Cela vous laissera notamment l’espace d’installer une machine à laver, des placards, une double vasque et une baignoire. Pour une salle de bain attenante à une chambre, ou salle de bain d’appoint, 3m² suffisent. L’aménagement d’une salle de bain, au-delà de la surface au sol, est une affaire d’agencement et de distance entre les éléments : 

  • Devant une baignoire vous devez disposer d’un minimum de 55 cm pour une personne seule et de 105 cm pour que deux personnes puissent circuler autour
  • Devant un lavabo ou une douche, comptez 70 cm
  • Devant les toilettes, 60 cm.

Cellier 

Si vous avez la possibilité de prévoir un cellier, cet espace pourrait vous être très utile pour y stocker vos réserves de nourriture et / ou vos appareils électroménagers type congélateur, lave-linge ou sèche-linge. Pour se faire 5 à 6 mètres carrés suffiront. 
 

Garage 

Si vous souhaitez faire construire un garage, sachez qu’une surface de 15 mètres carrés est requise pour accueillir un véhicule de gabarit standard. Doublez cette surface si vous possédez deux véhicules.

Comment optimiser l’espace et gagner des mètres carrés ? 

Vous commencez à vous sentir à l’étroit chez vous ? Vous avez l’impression de manquer d’espace ? Au lieu d’opter pour la solution radicale du déménagement, il existe des solutions alternatives et des astuces qui ont pour objectif d’optimiser au maximum le volume de votre logement. En vous faisant gagner plusieurs mètres carrés, ces solutions pourront vous redonner l’impression d’espace qui vous manquait et rendre à votre maison ou appartement tout son aspect pratique. 

 

4 étapes pour gagner de l’espace dans votre logement

Si la surface moyenne de l’habitat français est de 90 mètres carrés, celle-ci peut être beaucoup plus réduite lorsqu’il s’agit des logements en ville. La clef pour un aménagement et un espace bien exploité est de bien agencer son intérieur. Beaucoup tentent de redécorer leur intérieur afin de rendre leur espace plus agréable à vivre. Cela ne suffira pas à vous faire gagner des mètres carrés supplémentaires. L’agencement de votre intérieur consiste à revoir entièrement l’organisation de vos pièces. Ainsi, il faut se servir du plan de base de votre appartement ou maison afin d’avoir un aperçu global de la surface et de la distribution des espaces. Par ailleurs, l’agencement n’est pas uniquement là pour vous faire gagner des mètres carrés ; sa vocation est aussi de vous rendre la vie plus facile. Si votre cuisine se situe à l’opposé de votre salle à manger par exemple, ça n’est pas l’idéal. Pour être facile à vivre, votre logement doit vous permettre une circulation fluide et logique, sans risque d’accident. 

Si pour certains la tâche paraît difficile, sachez qu’un rien peut parfois tout changer. En effet, il suffit quelquefois de revoir votre ameublement pour améliorer et agrandir l’espace. Pour vous aider dans l’agencement de votre logement, vous pouvez faire appel à un architecte d’intérieur. En fonction de vos envies et de vos besoins, ce professionnel pourra vous conseiller et vous proposer divers aménagements pour une optimisation de votre espace.
 

Étape 1 – État des lieux 

Avant toute chose, il conviendra de faire un état des lieux technique de votre logement. Celui-ci devra vous permettre d’identifier les structures porteuses ou non (murs et poutres) ainsi que les passages de gaines, tuyaux et câbles. 

                Conseil juriste : 

Sachez que si vous habitez en appartement, même si vous êtes propriétaire, vous ne pourrez intervenir sur les structures porteuses sans autorisation de la copropriété. Il faudra également recourir à un bureau d’étude technique et un artisan qualifié pour réaliser les travaux.

Étape 2 – Exploiter les espaces perdus 

Une fois votre état des lieux réalisé, la deuxième étape est d’identifier les espaces non exploités.

En effet, nous ne nous en apercevons pas toujours, mais même dans un petit espace, nous n’exploitons pas à 100% toute la surface disponible. Aussi, la première chose à faire sera donc de récupérer ces « espaces perdus ». Si vous vivez en maison, la superficie des combles est par exemple intéressante à exploiter, voir le sous-sol. 

 

Les espaces oubliés, exemples

Pensez également à tirer profit de chaque petit espace, de chaque renfoncement pour y glisser une étagère ou un placard.

L’emplacement sous l’escalier est ainsi très souvent oublié ! L’espace situé au-dessus de nos portes d’intérieur offre lui aussi un potentiel peu exploité. Pourtant, nous avons tous en moyenne une hauteur de 40 centimètres à 1 mètre à cet endroit.

Les possibilités sont nombreuses. En créant ces petits rangements en hauteur un peu partout, vous pouvez vous débarrasser des meubles lourds et trop encombrants qui prennent de la place au sol. 

Étape 3 – Miser sur des portes « gain de place » 

Une autre astuce pour gagner des mètres carrés supplémentaires est de miser sur les portes coulissantes.

Contrairement aux portes battantes, celles-ci permettent de passer d’une pièce à une autre sans avoir besoin de dégagement. Jusqu’à 1,5 mètre carré de gagné au sol.

Par ailleurs, vous pouvez les choisir pleines ou à moitié vitrées pour y apporter lumière et design : vous faites ainsi d’une pierre deux coups : agencement de l’espace et décoration !

Étape 4 – Revoir la distribution des pièces 

Revoir la distribution des pièces de votre appartement ou maison nécessitera le plus souvent de faire appel à un professionnel. En effet, il faut être vigilent non seulement aux structures porteuses mais également aux installations électriques existantes. Abattre un ou plusieurs murs peut être une solution intéressante pour gagner des mètres carrés supplémentaires. Vous pouvez ainsi supprimer la cloison entre la cuisine et la salle à manger. Le fait de décloisonner l’espace vous donnera l’impression d’avoir gagné plusieurs mètres carrés. Pour compartimenter vos espaces, à la place des cloisons, misez davantage sur des rideaux, des verrières ou des cloisons basses qui moduleront les pièces sans fractionner l’espace. 

Comment agrandir visuellement une pièce ? 

Il est possible de donner visuellement l’impression d’espace à une pièce grâce à certaines astuces de décoration et d’agencement.
Voici quelques conseils et préconisations : 

Des meubles bas

Certains espaces paraissent trop petits alors que ça n’est parfois qu’une mauvaise impression qu’ils renvoient.

Ainsi, il est par exemple conseillé de miser sur des meubles bas qui n’encombrent pas l’espace. Ce type de mobilier permet de dégager la vue et donne par conséquent l’impression visuelle d’avoir une superficie supérieure. Évitez le plus possible les armoires grimpantes. 

Des tons clairs

Choisissez des teintes claires pour habiller vos murs et vos sols (pour le choix de vos meubles également).

Elles permettent en effet de donner l’illusion d’un espace plus vaste et contribue et accroître la luminosité de la pièce. Vous pouvez alors sélectionner des teintes telles que le blanc, le blanc cassé, le crème mais aussi les couleurs pastel comme le vert pâle, le rose ou encore le bleu clair. 

Les astuces des miroirs

C’est bien connu, les miroirs contribuent à donner une impression d’espace à une pièce. Aussi, n’hésitez pas à en utiliser pour votre intérieur que vous trouvez trop petit. De tailles et de formes très diverses, ils contribueront en plus à donner une touche design ou rétro (selon les styles) à votre logement. Notez toutefois que ce sont les plus grands modèles qui donneront à votre pièce plus d’ampleur. Côté aménagement, le mieux est de les placer en face d’une fenêtre ou d’une baie vitrée afin qu’ils reflètent l’extérieur. 

Fenêtre et lumière

Vos ouvertures extérieures (fenêtres, portes-fenêtres, baies coulissantes) sont un de vos plus grands atouts pour donner une impression d’espace à une pièce.

En effet, moins une maison aura de fenêtres, plus elle paraîtra étriquée. Par conséquent, optimisez le plus possible vos ouvertures en les dégageant au maximum. Inutile par exemple d’y apposer de lourds rideaux qui n’auraient comme effet que d’assombrir et de rétrécir l’espace. Choisissez plutôt de légers voilages, des stores ou laissez tout simplement vos fenêtres et baies au naturel sans rien y ajouter. 

Qu’elle soit naturelle ou artificielle, la luminosité est particulièrement importante pour agrandir une pièce. Aussi, n’hésitez pas à multiplier les points lumineux (appliques, lampadaires, suspensions, spots etc.) pour récréer de de la lumière dans votre intérieure. Votre bien être n’en sera qu’amélioré.

Corriger les défauts de votre habitation

Vous vivez dans une ancienne bâtisse ? Il arrive que les bâtiments anciens soient parfois mal proportionnés : plafonds trop haut ou trop bas, pièce trop allongée ... Ces éléments qui peuvent donner à une habitation un caractère atypique rendent également la tâche plus compliquée en termes d’aménagement.


Pour un plafond trop bas par exemple, l’astuce est de miser sur du mobilier vertical qui donnera de la hauteur à votre pièce. A l’inverse, pour des plafonds très hauts, il faudra le plus possible opter pour du mobilier horizontal. 

Pour une pièce que vous trouvez trop allongée, vous pouvez jouer sur la couleur des murs en optant pour une teinte claire pour les plus longs et plus foncée pour les plus petits. 

S’il est commun de penser que le papier-peint imprimé est proscrit pour un petit espace, cela dépend en réalité des motifs choisis. Un papiers-peint comportant des motifs à rayures à la verticale va souligner la hauteur sous-plafond. A l’inverse, des rayures à l’horizontale vont contribuer à étirer les murs.  

Si certains apprécient le mélange d’ambiances et de déco au sein d’une même maison, sachez qu’il sera en revanche plus judicieux d’être dans la continuité pour que, visuellement, chaque espace paraisse plus grand. Ainsi, choisissez le même revêtement de sol entre les pièces en enfilade et misez sur une seule et même couleur pour vos murs. Par ailleurs, essayez également le plus possible de choisir le même type de mobilier afin de ne pas changer d’ambiance d’une pièce à une autre. 

Enfin, pour une chambre ou une salle à manger, un décor mural peut également contribuer à agrandir visuellement l’espace. Ainsi, un paysage avec une vue dégagée pourra réellement faire la différence ! 

Comment créer une atmosphère agréable et fonctionnelle pièce par pièce ?

Pour le salon / salle à manger 

Le salon / salle à manger doit être une pièce chaleureuse dans laquelle vous vous sentez bien.

Elle ne doit pas être encombrée de toute part afin que vous vous y sentiez le plus détendu possible. Vous aurez besoin d’un canapé (qui peut être convertible pour vous permettre d’accueillir des amis ou de la famille) ainsi que d’un fauteuil si vous avez la place ou d’un petit pouf qui peut se ranger facilement.

Vous pourrez également vous équiper d’une table basse modulable qui puisse également servir d’espace de repas et de chaises pliantes qui pourront être rangées au besoin. Enfin, si vous le pouvez, un meuble bas en longueur pourra servir à ranger de la vaisselle ou du linge de table. 

Pour la cuisine 

Une cuisine est très certainement l’espace qui nécessite d’être le plus fonctionnel de toute la maison.

Aussi, il faudra impérativement que vous misiez sur un maximum de rangements. Pour se faire, optimisez l’espace : meubles hauts, meubles bas, étagères ... Vous n’aurez jamais trop de rangements !

Misez en outre sur les plans de travail qui vous faciliteront la tâche pour cuisiner. Si vous n’avez pas assez de place, vous pouvez également opter pour une table rabattable.

Concernant l’électroménager, vous pouvez choisir de plus petits appareils qui s’immiscent parfaitement dans un espace restreint. 

Pour la chambre 

Ici, priorité à la relaxation et au sommeil. Il faudra adapter votre mobilier à la superficie de la pièce.

Pour une petite chambre, il faudra mieux miser sur un lit double standard (140x200) plutôt qu’un queen size (160x200) ou king size (180x200) qui auraient tendance à prendre toute la place. N’oubliez pas non plus de profiter de l’espace sous le lit pour y aménager des rangements. Peu exploitée, la tête de lit peut également servir pour y stocker des vêtements, des livres ou objets divers.

Évitez le plus possible les grandes armoires pour vos vêtements et optez plutôt pour des étagères fixées au mur ou un placard coulissant. Enfin, n’oubliez pas l’éclairage et prévoyez un plafonnier ainsi que deux lampes de chevets qui puissent se piloter de chaque côté du lit. 

Pour la salle de bain 

Les salles de bain sont souvent des pièces difficiles à agencer car fréquemment exiguës.

Aussi, le mobilier devra être le plus fonctionnel possible. Le meuble colonne est par exemple un incontournable car il prend peu de place et a une capacité de stockage importante.

Choisissez en outre un miroir qui puisse faire placard et placez une étagère équipée d’un porte-serviette en dessous du lavabo.

Enfin, un séchoir fixé au plafond au-dessus de la baignoire pourrait être pratique pour étendre vos affaires propres.

Bien agencer son logement – Pensez au feng-shui !

On en parle beaucoup, le feng-shui (pratique chinoise ancestrale) est de plus en plus prisé par les occidentaux qui souhaitent vivre de manière zen. Un agencement feng-shui prend en compte les 5 éléments qui sont la terre, le feu, l’eau, le métal et le bois et respecte l’équilibre entre le Yin et le Yang. Aussi, selon cet art millénaire, chaque pièce de la maison a une symbolique bien précise et l’agencement doit se faire en fonction.

Voici quelques principes à respecter pour un agencement feng-shui : 

Pour le salon 

Un salon feng-shui doit être une pièce peu encombrée afin de promouvoir la détente. Les canapés, sièges et fauteuils doivent être disposés de manière à favoriser les échanges. Leur disposition doit permettre d’avoir un aperçu global de la pièce quel que soit la place où l’on est assis. De même, si vous souhaitez avoir une télévision, une plante verte doit être placée à proximité. 

Pour la cuisine 

Selon le feng-shui, votre cuisine devra être orientée à l’Est ou au Sud-Est. L’espace doit également être lumineux. De même, il est conseillé de placer une plante entre la cuisinière qui représente le feu et l’évier qui représente l’eau afin d’équilibrer les énergies. Votre cuisine devra également contenir un grand nombre de rangements afin d’éviter le désordre. 

Pour la chambre 

Pour respecter le feng-shui, les chambres ne devront pas accueillir de plantes car celles-ci sont stimulantes et ne sont par conséquent pas propices au sommeil. De même, il ne devra pas y avoir de miroir ni de télévision. Selon la pratique, les orientations Nord, Nord-Ouest ou Ouest sont les meilleures et le lit devra être placé à au moins 20 centimètres du sol afin de laisser circuler l’énergie. 

Pour la salle de bain 

La salle de bain devra être de préférence située à l’Est ou au Sud-Est. Elle devra être la plus lumineuse possible (lumière naturelle si possible). Les plantes vertes sont également les bienvenues afin de favoriser la détente. Sachez pour finir que, selon le feng-shui, la salle de bain doit toujours être séparée de la chambre. 

 

Vous avez besoin de plus de précisions, de conseils personnalisés ?
N’hésitez pas à vous adresser à un professionnel !