Quelle énergie pour se chauffer

Le chauffage est une dépense importante dans un ménage. Que ce soit lors d’une rénovation ou de la construction d’une nouvelle maison, il est par conséquent important de faire le bon choix.
 


Décryptage.

Quelles sont les principales sources d’énergie pour se chauffer ?

Pour se sentir bien chez soi, avoir un bon confort thermique est important. Quelle est l’énergie optimale pour votre habitation ? Quel est le choix qui s’offre à vous ?

Le chauffage au gaz

Très utilisé, le gaz naturel ne nécessite aucun espace de stockage.

Malgré la hausse tarifaire de ce combustible, il reste accessible et bénéficie d’un bon rapport qualité / prix. Notez également que les chaudières à gaz ont beaucoup évoluées au fil des années et qu’elles sont dorénavant bien plus économiques que leurs devancières. Économique à l’usage, l’installation l’est également et l’investissement est rapidement rentabilisé. Enfin, sachez que la combustion de gaz n’émet aucune suie ou cendre et de ce fait, est davantage respectueuse de l’environnement que le fioul par exemple. C’est le combustible fossile le plus écologique. 

Côté tarif, comptez entre 1000 et 3000 euros pour une chaudière classique et entre 3000 et 8000 euros pour une chaudière à condensation. 

Le chauffage au fioul

Si votre logement n’est pas raccordé au gaz, vous aurez alors la possibilité d’opter pour un chauffage au fioul. Très performant, il vous permettra de chauffer rapidement de grands espaces de manière homogène. Le principal inconvénient de ce mode de chauffage réside dans la fluctuation constante du prix du pétrole et cela peut parfois impacter lourdement votre facture. Beaucoup s’interrogent également sur l’impact d’une chaudière au fioul sur l’environnement. Il est vrai que ce combustible n’est pas le plus écologique. Toutefois, les modèles les plus récents ont su évoluer. Pour preuve, certaines chaudières à condensation au fioul sont éligibles à des aides financières de l’État.  En optant pour ces modèles récents, vous pourrez ainsi réaliser des économies et diminuer votre impact sur l’environnement. Sachez néanmoins que ce type de chaudière nécessite un espace de stockage conséquent ; en effet, l’installation d’une cuve et nécessaire pour stocker le combustible.

Question budget, pour une installation complète (chaudière et cuve) pour une surface de 100 mètres carrés, il faudra compter entre 3500 et 8000 euros. 

Le chauffage électrique

De par son coût d’achat minimal, sa facilité d’installation et son très faible impact carbone, le chauffage électrique séduit beaucoup.

Très adapté pour les petites surfaces, le chauffage électrique doit impérativement être utilisé de manière intelligente afin de ne pas voir sa facture énergétique exploser. Au départ très énergivore, la technologie concernant ce mode de chauffe a beaucoup évolué. On voit notamment apparaître les chauffages connectés qui vous permettent de réguler la température de chaque pièce de manière très précise depuis votre smartphone. Certains systèmes intelligents sont en outre équipés de détecteurs de présence qui adaptent la température en fonction de votre rythme de vie et de vos habitudes. Enfin, les thermostats, de plus en plus précis permettent de réaliser d’importantes économies. 

Pour un modèle performant (chaleur douce , à inertie), comptez un budget d’environ 400 € par radiateur.  

Comment faire son choix ?

Vous connaissez désormais les principales sources d’énergie pour se chauffer présentes sur le marché. Comment faire un choix adapté à son habitation et à ses besoins ?

Voici quelques pistes : 

  • Prenez en compte votre installation existante : en fonction de votre habitation, le choix peut déjà être limité. En effet, si vous n’avez pas de raccordement au gaz par exemple, vous n’aurez pas la possibilité d’utiliser cette source d’énergie. Par ailleurs, en rénovation, si votre logement est déjà chauffé à l’électricité, il peut être judicieux de conserver cette énergie afin d’éviter de trop lourds travaux. Toutefois, vous pouvez améliorer votre installation en optant pour des radiateurs chaleur douce à inertie par exemple. Si vous êtes équipé au gaz ou au fioul, misez sur une chaudière à condensation ou une pompe à chaleur pour faire des économies sur le long terme. 

     
  • Prenez en compte l’espace dont vous disposez : selon les dimensions de votre habitation, vous devrez non seulement prendre en compte les performances de chaque système mais également l’espace que l’installation nécessite. Un chauffage électrique n’occupera que très peu d’espace contrairement à un chauffage au fioul par exemple. 
  • Prenez en compte votre budget : vous l’aurez compris, toutes les installations ne se valent pas en termes de coût d’installation.

    Passant du simple au double au niveau de l’investissement de départ, il faut néanmoins que vous pensiez aux économies que vous pourriez faire sur le long terme. Il vaut parfois mieux opter pour équipement plus onéreux à l’achat mais plus économique à l’usage. 

Énergies fossiles, quel danger ?

Majoritairement utilisées dans le monde, les énergies fossiles sont non seulement coûteuses, de plus en plus rares mais aussi extrêmement néfastes pour notre environnement. Ces énergies que sont le charbon, le pétrole et le gaz méritent donc d’être remplacées par des alternatives moins polluantes et si possible moins chères. 

On en consomme tous presque chaque jour mais savons-nous réellement comment sont produites les énergies fossiles ?

Comme mentionné plus haut, il s’agit de charbon, de pétrole et de gaz qui se sont constitués il y a plusieurs centaines de millions d’années par l’accumulation et la décomposition de matières organiques d’origine végétale. En se consumant, ces énergies émettent du dioxyde de carbone favorisant l’effet de serre tant redouté pour notre planète.

Plus les énergies fossiles seront utilisées, plus le réchauffement climatique s’accélèrera créant de nombreux dégâts sur la faune, la flore et notre santé. 

En route vers les énergies renouvelables !

Vous l’avez compris, dans un but de préservation de l’environnement et de développement économique, la transition énergétique nous concerne tous. Dans cette démarche, le gouvernement s’engage dans une transition énergétique car d’autres solutions existent bel et bien ! Quelles sont ces énergies renouvelables ? Comment fonctionnent-elles ?  

L’énergie solaire

Lorsque l’on pense énergie renouvelable, l’énergie solaire est très certainement la première qui nous vient à l’esprit. Le photovoltaïque est en effet la première alternative aux énergies fossiles en Europe en termes de puissance générée. Cette énergie permet de fabriquer de l’électricité grâce à la lumière du soleil captée par des panneaux solaires. Elle n’émet aucun gaz à effet de serre et sa matière première (le soleil) est inépuisable et disponible partout dans le monde. Pour mettre en place une installation photovoltaïque chez vous, vous aurez besoin de panneaux solaires, d’un onduleur et d’un compteur. Ces trois éléments vont permettront de récupérer l’énergie transmise par le soleil et de la transformer en électricité pour en approvisionner tout votre réseau. 

La géothermie

Moins connue que l’énergie solaire, la France est néanmoins leader européen en la matière. Cette énergie issue de la terre est générée en captant la chaleur des nappes phréatiques. Écologique, elle émet 10 fois moins de dioxyde de carbone que les centrales à gaz naturel. Elle est également renouvelable et accessible à tous.

Pour qu’un particulier puisse profiter de la géothermie chez lui, il faudra installer une pompe à chaleur. Ce sont généralement des pompes à capteurs horizontaux à faible profondeur qui sont privilégiés car leur implantation est plus aisée. Sachez toutefois que ce type d’installation reste pour le moment un moyen complémentaire de se chauffer mais peut vous faire réaliser d’importantes économies. 

La biomasse

La biomasse est une source d’énergie générée par la combustion de déchets et de résidus.

C’est la plus ancienne source d’énergie connue depuis la découverte du feu. Presque inépuisable, elle rejette très peu de gaz à effet de serre. Le bois est le principal élément avec lequel est produite la biomasse. Le chauffage au bois se compose d’un large choix d’appareils individuels et de chaudières. Ces équipements à bûches ou à biocombustibles solides (granulés) répondent à des besoins différents de confort et d’utilisation. 

L’éolien

Vous l’avez sans doute remarqué, les éoliennes sont de plus en plus nombreuses en Europe.

Pour cause, l’éolien qui utilise l’énergie du vent, est sans doute l’une des sources d’énergies renouvelables majeures de demain. Toutefois, peu d’entre nous imaginent pouvoir installer une éolienne chez eux. Pourtant, il existe des modèles réduits, des « éoliennes domestiques » qui peuvent parfaitement s’adapter à la configuration de votre terrain.

Ce type d’installation pourra vous permettre d’alimenter vos appareils électriques et / ou de revendre au réseau le surplus d’électricité produite. 

 

Vous avez des questions ?
N’hésitez pas à vous adresser directement à un professionnel !