Bien choisir ses volets

Ils soignent l’esthétique de votre façade, portent le style de votre logement, les volets sont à choisir avec soin. Ils jouent sur la qualité d’isolation de votre logement, mais également sur sa sécurité.

Dans ce dossier découvrez les différents modèles de volets : 

Le volet battant

Le volet battant, modèle le plus vendu sur le marché du volet, apporte du style à une habitation et un grand confort. Grâce à son esthétique et sa robustesse, il trouve sa place dans de nombreux logements. Pour bien choisir ses volets battants, il est primordial de connaître quelques informations.


Dans notre guide de choix découvrez : les particularités du volet battant, les différents matériaux disponibles, l'installation et le budget

Les particularités du volet battant

Avec leur système d’ouverture facile, les volets battants sont largement plébiscités par les consommateurs. Les deux panneaux qui les composent se rabattent sur les murs et se ferment depuis et vers l’intérieur du logement. Les volets battants sont appréciés pour leur grande résistance et leur importante capacité d’isolation. Deux types de volets battants sont présents sur le marché :

Les volets battants pleins

Avec leurs lames fixées les unes aux autres, les volets battants pleins ne laissent pas passer la lumière du jour. Ils présentent deux panneaux compacts qui se referment facilement depuis l’intérieur. Les volets battants pleins apportent une bonne sécurité et leur système d’ouverture/fermeture peut être renforcé pour éviter les tentatives d’effraction.

Les volets en bois et ceux fréquemment exposés au soleil ont besoin d’un entretien régulier.

Les volets battants ajourés (de type persienne)

S’ils sont semblables aux volets battants pleins, les volets battants ajourés ont des lames espacées qui laissent passer la lumière. Ces volets de type persienne présentent différentes sortes de lames : ajourées (« à l’américaine », avec des bords arrondis), non ajourées (pas d’espace) ou arasées (« à la française »). Les volets fermés permettent de profiter de l’ombre tout en laissant entrer l’air, c’est pourquoi on les apprécie surtout dans les régions du sud. Toutefois, à cause de l’espacement entre les lames, les battants ajourés offrent une sécurité moins importante.

Zoom sur les matériaux des volets battants

Pour bien choisir ses volets battants, il est primordial de considérer avec attention les matériaux qui les composent car ceux-ci n’ont pas tous les mêmes qualités. On trouve principalement trois types de matériaux : 

Le bois

Ce matériau noble et robuste offre d’excellentes capacités d’isolation thermique et acoustique et résiste aux fortes intempéries. Puisqu’il existe une large gamme d’essences de bois, il est indispensable de sélectionner une espèce qui assure une certaine longévité au volet. Le bois est un matériau facilement personnalisable qui s’adapte aux logements anciens ou récents. Côté entretien, outre le nettoyage régulier au chiffon, un passage de lasure tous les deux ans est nécessaire. 

L’aluminium

En termes de durabilité et de robustesse, l’aluminium est le meilleur matériau. Il offre une bonne isolation phonique et thermique surtout s’il est doté d’un système de rupture de pont thermique, qui filtre la chaleur ou le froid. Pratique, il requiert peu d’entretien (un simple lavage avec de l’eau et un détergent doux suffit) et il s’adapte aux grandes fenêtres. Son design moderne et son large choix de coloris permet d’apporter une belle touche décorative à votre lieu de vie. Seul bémol : l’aluminium reste le matériau le plus onéreux.

PVC

Matériau le plus économique, le PVC est surtout adapté aux fenêtres de petites tailles. Désormais, il se recycle entièrement et il est conçu pour résister aux intempéries. Les volets battants en PVC assurent une bonne isolation thermique et s’entretiennent simplement avec un lavage régulier à l’eau. Si auparavant les coloris étaient assez restreints, la gamme de couleurs s’étend pour offrir davantage de choix, notamment avec les tons bois.

Volets battants : systèmes d’installation et tarifs

Les volets battants peuvent être installés sur différents types de fenêtres avec des configurations variées : descente de toit, balcon ou gouttière, retour de mur, soubassement (partie pleine sous le vitrage)… 


Ils peuvent être placés à l’intérieur ou à l’extérieur du logement. Côté sécurité, il est possible d’ajouter :

  • Des barres de renforcement

  • Des serrures sur un ou plusieurs panneaux 

  • Des verrous ou des rails de sécurité

 

Les quincailleries ont aussi comme objectif de renforcer la sécurité des volets battants. Certains éléments comme les pentures réglables offrent un ajustement des volets (hauteur et largeur) tout en conservant les gonds d’origine. Les arrêts avec tirettes facilitent l’ouverture et la fermeture des volets.

Les tarifs des volets battants varient en fonction des matériaux désirés. Le PVC est généralement le moins cher tandis que l’aluminium reste le plus coûteux. Nous vous présentons ici une fourchette de tarifs par matériau allant du premier prix au plus haut de gamme :

  • Prix des volets battants en bois : entre 100 et 650 euros (en fonction de l’essence de bois)
  • Prix des volets battants en PVC : entre 100 et 300 euros (en fonction de la durabilité)
  • Prix des volets battants en aluminium : entre 200 et 700 euros (en fonction de la capacité d’isolation)

Il est possible d’installer un système de motorisation contrôlé par vos soins ou à l’aide d’une box permettant de gérer le dispositif. Les avantages ? Une sécurité renforcée et un grand confort d’utilisation au quotidien. Avec les volets battants, vous pouvez facilement allier esthétique et sérénité !

Zoom sur les persiennes

Les persiennes évoquent généralement le sud, avec ses rues colorées et son climat doux tout au long de l’année. Ces volets y sont appréciés car ils s’adaptent à différents styles de façades extérieures et laissent passer l’air et la lumière. Découvrez nos astuces pour bien choisir ses persiennes !
 

Caractéristiques des persiennes

Les persiennes sont des volets à deux panneaux qui se referment depuis et vers l’intérieur d’une habitation. Les vantaux sont composés de lames horizontales, inclinées et espacées de différentes façons selon les modèles de persiennes. Cette fabrication permet aux volets de laisser circuler l’air même quand ils sont fermés.

Il existe ainsi trois positions de lames : 

  • Ajourées, « à l’américaine », aux bords arrondis
  • Non ajourées ou jointives, assemblées sans espace
  • Arasées, « à la française »

Concernant la structure des volets, il existe plusieurs modèles de persiennes :

  • Ajourage partiel (volets battants pleins en bas et persiennes en haut) 
  • Ajourage total (lames montées sur la totalité des battants)
  • Avec un cadre inférieur relevable (comme les persiennes niçoises)

 

Les atouts et les inconvénients des persiennes

Les persiennes allient qualité, esthétique, sécurité et résistance aux intempéries. Pratique, elles laissent circuler l’air tout en apportant de l’ombre en été. Petit bémol : en hiver, l’isolation est plus faible car l’air froid passe entre les lames. On les préfère donc dans les régions chaudes et ensoleillées où elles assurent parfaitement leurs fonctions.

Les conseils de l'expert L'Architecte

Les persiennes offrent du cachet aux façades des habitations et peuvent être utilisées en neuf ou dans le cadre d’une rénovation. L’installation de ces volets ne requiert pas de gros travaux.

L'Architecte

Pour bien choisir ses persiennes, il est recommandé de se renseigner sur les caractéristiques des matériaux. Vous pourrez ainsi opter pour un modèle qui correspond à l’esthétique de votre habitat et à vos souhaits en termes d’isolation et de sécurité.

Persiennes en bois

Plébiscitées pour leur côté chaleureux et traditionnel, elles promettent une excellente isolation thermique et une grande résistance aux intempéries. Seul inconvénient : l’entretien régulier passe par l’application d’une lasure tous les deux ans pour assurer la longévité du bois.

Entrée de gamme : de 200 à 400 euros
Haut de gamme : de 400 à 800 euros

Persiennes en PVC

Ces volets sont appréciés pour leur excellent rapport qualité/prix et leur esthétique moderne.

Les persiennes en PVC ne nécessitent pas d’entretien particulier et peuvent être installées dans n’importe quelle région.

Entrée de gamme : de 200 à 300 euros
Haut de gamme : de 300 à 800 euros

Persiennes en fer (ou métalliques)

Ce type de volet est idéal pour les personnes qui souhaitent à la fois sécuriser et rafraîchir leur logement.

Les persiennes en fer combinent résistance et solidité, une alliance parfaite pour des portes-fenêtres.

Entrée de gamme : de 300 à 600 euros
Haut de gamme : de 600 à 1000 euros

Persiennes en aluminium

Solidité, durabilité, résistance et allure contemporaine, l’aluminium est une bonne alternative au bois.

Ce matériau design offre une bonne isolation et une touche esthétique indéniable grâce à sa grande diversité de coloris.

Entrée de gamme : de 300 à 400 euros
Haut de gamme : de 500 à 900 euros

Le volet roulant

Les volets roulants facilitent notre quotidien : en quelques secondes, ils vous plongent dans l’obscurité et offrent une bonne isolation thermique et phonique. Pour bien choisir vos volets roulants, quelques éléments sont à prendre en compte, notamment les matériaux, les systèmes de motorisation et les tarifs pratiqués. Suivez le guide pour en savoir plus !

Les différents systèmes de volets roulants 

Les volets roulants sont appréciés pour le confort visuel des occupants d’une habitation. S’ils peuvent totalement obstruer la lumière, cette dernière peut être filtrée avec la position semi-fermée. Ils sont aussi appréciables en hiver car ils offrent une bonne isolation contre le froid. 

En été, ils protègent de la chaleur en reflètant les rayons du soleil. De plus, ils apportent un sentiment de sécurité grâce à leur résistance : une véritable barrière difficile à passer pour les cambrioleurs !

Le volet roulant est un système qui remonte vers un coffre situé au-dessus de la fenêtre et dans lequel le tablier (ensemble des lames du volet) s’enroule. Il est proposé en deux versions, avec une ouverture manuelle ou motorisée. Le système manuel est activé grâce à une manivelle tandis que le volet roulant électrique est actionné à l’aide d’une télécommande ou d’un interrupteur. 

Le volet roulant est un équipement qui s’adapte à différentes ouvertures : fenêtre, baie vitrée, porte-fenêtre, fenêtre de toit… Grâce à son système motorisé, vous pouvez ouvrir et fermer vos volets sans aucun effort. Certains équipements sont reliés à une box domotique afin de les automatiser et de les contrôler à distance. Pratique, vous pouvez gérer vos volets en fonction des conditions climatiques et améliorer les performances thermiques de votre lieu de vie. Dernier point : les volets roulants nécessitent peu d’entretien. 

Les conseils pour bien choisir ses volets roulants

Choisir ses volets roulants peut parfois être long et fastidieux. En effet, il existe de nombreux modèles sur le marché et les marques rivalisent d’ingéniosité pour vous offrir le meilleur.

Pour sélectionner l’équipement correspondant à vos besoins et à vos goûts, vous devez tout d’abord prendre en compte certains points :

 

La motorisation

Les volets roulants manuels requièrent une action de votre part, soit tourner une manivelle ou tirer sur la bande du volet.

Les modèles électriques, quant à eux, se déplacent en un seul clic. Tout dépend de votre volonté de bon matin !

Les modèles électriques, filaires, programmables avec centralisation ou avec un moteur à énergie solaire sont les équipements les plus vendus sur le marché du volet roulant.

Les capacités d’isolation de votre appartement/maison

Aujourd’hui, réduire les déperditions d’énergie de son habitat est plus que nécessaire. Si votre logement est mal isolé, il est primordial de se doter de volets roulants suffisamment isolants. L’étiquette énergie présente sur les modèles vous aidera à sélectionner les produits avec une grande performance en termes d’isolation.

 

L’esthétique

Les volets roulants sont proposés en différents coloris pour s’accorder avec la décoration de votre intérieur et la façade de votre habitation.

Les matériaux

Si vous cherchez un matériau esthétique et durable dans le temps, l’aluminium est le plus performant. Toutefois, il reste moins isolant que le PVC qui est largement plébiscité pour ses grandes capacités isolantes. Le bois, quant à lui, offre un style chaleureux et ses propriétés isolantes sont les meilleures. Néanmoins, son coût élevé et son poids restent assez dissuasifs.

 

Le budget à prévoir pour les volets roulants

L’achat et la pose de volets roulants entraînent des coûts conséquents mais l’installation de volets permet ensuite d’alléger la facture d’électricité. Les tarifs varient en fonction du matériau, du type de motorisation, de la marque, de la taille de la fenêtre, de la nature de la prestation (pose ou rénovation) et du nombre de modèles à poser.

    Volet roulant en PVC

    • Equipement seul : entre 60 et 280 euros
       
    • Equipement motorisé : entre 150 et 400 euros
       
    • Le PVC est connu pour son excellent rapport qualité/prix.

     

     

    Volet roulant en aluminium 

    • Equipement seul : entre 150 et 300 euros
       
    • Equipement motorisé : entre 200 et 500 euros
       
    • Les volets en aluminium peuvent afficher des tarifs bien plus élevés s’ils sont à faible émissivité. Dans ce cas, les prix s’envolent à plus de 700 euros le modèle.

    Pour la pose d’un volet roulant électrique par un professionnel, il faudra compter une centaine d’euros. Vous devrez également prévoir une trentaine d’euros pour le raccordement électrique du volet. Si vous souhaitez seulement faire poser un moteur de volet roulant, il ne faudra pas débourser plus de 100 euros.

    Pour bien choisir ses volets roulants, il est essentiel de cibler ses attentes et d’établir un budget. Sachez que vous pouvez bénéficier de réductions notamment le crédit d’impôt à 30%, l’éco-prêt à taux zéro (pour un montant maximal de 30 000 €) ou la TVA à taux réduit 5,5%. Pour cela, vous devez faire appel à un professionnel RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) pour la pose de volets roulants possédant un coefficient de résistance thermique au-dessus de 0,22m².K/W. Les dépenses de motorisation électrique des volets isolants n’ouvrent pas droit au crédit d’impôt.

    Le volet coulissant

    Esthétique et discret, le volet coulissant se démarque des autres volets battants, pliants et roulants grâce à son système d’ouverture astucieux. Si son côté design et contemporain vous attire, il est primordial de tenir compte de certains paramètres avant de le faire installer.

    Découvrez : les différentes ouvertures du volet coulissant, les différents matériaux disponibles, les modèles de volet coulissant et lames associées, les avantages et inconvénient du volet coulissant

    Le volet coulissant, l’alliance du design et de l’esthétique

    Le volet coulissant est semblable au volet battant mais son système d’ouverture lui confère un certain cachet. L’ouverture latérale du ou des pans fonctionne grâce à un rail situé contre la façade et sur lequel les panneaux coulissent. Il existe notamment deux types d’ouverture :

     

    Volet coulissant pliable

    Les pans se replient les uns derrière les autres, en accordéon, à l’aide d’un rail de guidage. Ce système est idéal pour les façades étroites car il permet de gagner de la place. 

     

    Volet coulissant à galandage

    Ce système d’ouverture permet au(x) pan(s) de glisser le long du mur. Il est préconisé pour les plus grandes façades, avec des portes-fenêtres ou des baies vitrées.

    Le volet coulissant est principalement réalisé avec trois matériaux :

    Le bois

    Bien connu pour son excellente isolation thermique et phonique, le volet coulissant est généralement conçu avec ce matériau, apprécié pour son style authentique et sa grande résistance aux intempéries. Seul inconvénient majeur : l’entretien régulier pour assurer sa longévité.
     

    Le PVC

    Le PVC connaît un franc succès grâce à sa grande durabilité, ses propriétés isolantes et sa facilité d’entretien. Il existe désormais plusieurs modèles colorés ou imitant le bois et l’aluminium. Cependant, sachez que le PVC est déconseillé pour les grandes fenêtres.
     

    L’aluminium

    Ses performances en termes d’isolation, de longévité et de solidité font de ce matériau un candidat de choix. Une grande palette de coloris permet de privilégier un volet adapté à son intérieur et à sa façade extérieure. Petit bémol, son prix reste assez élevé.

    Les différents modèles de volet coulissant

    Outre les différents matériaux proposés sur le marché, il existe plusieurs modèles de volet coulissant. Cette diversité permet à chacun de trouver un équipement en accord avec son logement.

      Vous pouvez d’abord choisir entre deux options de montage : 

      • Un rail à une voie, avec un ou deux vantaux
      • Un rail à deux voies, avec deux à quatre vantaux

      Concernant l’esthétique et l’isolation des panneaux, vous pouvez choisir le type de remplissage : ainsi, on trouve des panneaux pleins ou des panneaux de type persienne. Ces derniers sont composés de lames plus ou moins espacées en fonction des besoins en termes de luminosité.

      Les panneaux de type persienne possèdent trois types de lames :

      • Les lames ajourées, avec des bords arrondis (« à l’américaine »)
      • Les lames arasées (« à la française »)
      • Les lames non ajourées (il n’y a pas d’espace entre les lames)

      Vous pouvez choisir de remplir votre panneau avec une moitié pleine et l’autre moitié ajourée. Si vous cherchez des volets occultants, vous pouvez sélectionner des panneaux avec des lames pleines verticales ou horizontales, en fonction de vos préférences.

      Une chambre peut être dotée d’un panneau plein pour occulter totalement la lumière tandis qu’un panneau ajouré sera idéal dans un salon.  Il est également possible de profiter de volets coulissants automatisés grâce à un système de motorisation intégré dans le rail. Silencieux et discret, il facilite l’ouverture du volet avec une commande à distance, tout en laissant la fenêtre fermée. L’équipement peut être relié à un système domotique permettant aux volets coulissants de s’ouvrir et de se fermer en fonction de l’horaire ou de l’intensité solaire.

      Le volet coulissant : avantages et inconvénients

      Le volet coulissant offre de nombreux avantages :

      • Esthétique, il met particulièrement en valeur les façades. Il est adapté aux bâtiments avec de grandes surfaces vitrées.
      • Isolant, il empêche les déperditions de chaleur en hiver et il protège du soleil en été.
      • Simple d’utilisation, il s’ouvre et se ferme avec aisance.
      • Facile à installer, sur du neuf ou en rénovation, il masque l’installation d’origine à l’aide d’un précadre (élément idéal pour installer de nouveaux volets sans poser de gonds).
      • Modulable, il offre de nombreux coloris et formes.
      • Résistant, ses matériaux (bois, PVC et aluminium) sont capables de supporter les affres du climat.

       

      Toutefois, le volet coulissant présente quelques inconvénients. Le prix de cet équipement reste le principal obstacle car s’il est élégant et pratique, il faudra prévoir un budget conséquent pour l’acquérir. Le bois est le matériau le plus utilisé pour concevoir ce type de volet. L’achat de volets coulissants en bois coûte entre 300 et 500 euros pour de l’entrée de gamme et jusqu’à 3000 euros pour du haut de gamme. Avec la motorisation, prévoyez au moins 200 euros supplémentaires.

      Si les tarifs des volets coulissants sont élevés, c’est surtout l’achat et la pose de rails qui font augmenter le prix de cet équipement. Néanmoins, cet investissement peut être intéressant si vous tenez à embellir votre façade en misant sur le long terme.

      Le volet pliant : un modèle bientôt disparu ?

      On termine notre guide bien choisir vos volets avec un focus sur le volet pliant. De moins en présent sur les façades d’appartements et de maisons, le volet pliant est encore installé pour répondre à certains besoins : 

      • Lorsque les fenêtres sont rapprochées et de faibles dimensions
         
      • Lorsque que l’ouverture d’un volet traditionnel est gênée par une gouttière. 


      Discrets, ces volets se rabattent sur le côté sans encombrer la fenêtre. Ils se composent de deux à 6 lames et sont majoritairement réalisés en métal. Les volets pliants ont néanmoins été détrônés par les volets roulants qui offrent davantage de sécurité. 

      En effet, le volet pliant n’apporte pas une sécurité suffisante à l’habitat. Il peut facilement être crocheté au milieu, et demande souvent l’installation supplémentaire d’une serrure à trois points ou d’un métal de sécurité. Autre inconvénient, ce modèle ne peu

      Enfin, question prix, comptez entre 200 et 450 euros pour les modèles en PVC ou en bois. Pour des volets pliants en aluminium, la fourchette est de 300 à 500 euros. Pour le volet pliant en métal, moins esthétique, mais plus sécuritaire, les prix peuvent s’envoler jusqu’à 600 euros.