Porte de garage : ouverture et motorisation

Vous faites construire un garage ou vous souhaitez le rénover ? Le choix de votre porte de garage ne devra pas s’effectuer par hasard. Tout en étant esthétique, celle-ci devra également être fonctionnelle et répondre à la configuration de votre maison.

Vous trouverez toutes les réponses à vos questions dans cet article :
 

Portes de garage : pour quelle ouverture opter ?

Selon l’espace dont vous disposez, la configuration de votre logement, l’utilisation de votre garage et les diverses contraintes auxquelles vous devez faire face, vous devrez choisir parmi plusieurs types d’ouvertures. Passons-les en revue une par une : 

La porte basculante

Très répandue, elle permet une ouverture en un seul tenant qui bascule vers le haut et vient se loger parallèlement au plafond. On distingue deux types de portes basculantes à savoir celles qui sont débordantes (son mouvement d’ouverture va déborder sur l’extérieur) et les non débordantes. La première catégorie correspondra davantage aux personnes disposant d’un espace conséquent devant leur garage. En effet, il ne faudra pas qu’une voiture soit garée trop proche ou qu’un accès piéton soit gêné par l’ouverture. 

La porte sectionnelle 

Ce type de porte de garage est composée de plusieurs panneaux articulés qui vont coulisser sur des rails au moment de l’ouverture. Au regard de leur emplacement, il existe deux modes d’ouvertures pour la porte sectionnelle : une ouverture au plafond et une ouverture latérale.  

La porte à enroulement

Tel un volet roulant, le système à enroulement est constitué de plusieurs lames en aluminium qui vont s’enrouler au sein d’un coffre situé au-dessus de la porte de garage. Ici, l’ouverture se fera à la verticale. Réputé pour son bon rendement thermique, ce mécanisme vous permettra d’optimiser l’espace. 

La porte coulissante

Constituée de plusieurs panneaux coulissants sur des rails au moment de l’ouverture, la porte coulissante apporte elle aussi un encombrement plutôt réduit. Notez néanmoins que vous ne pourrez pas exploiter cette partie du mur avec des rangements par exemple. 

La porte battante

Composée de deux panneaux s’ouvrant vers l’extérieur, la porte battante permet une optimisation de l’espace intérieur de votre garage mais demandera toutefois un espace de débattement important vers l’extérieur qui devra être dégagé de tout obstacle. 

Quelles sont les dimensions ? 

Une porte de garage se choisit au regard de la configuration de votre garage mais aussi de la largeur nécessaire au passage de votre véhicule. Si vous avez des besoins très spécifiques et des contraintes particulières, vous aurez la possibilité de faire réaliser votre porte de garage sur-mesure. En revanche si vous ne souhaitez pas allouer un budget trop important à votre porte de garage, il vaudra mieux opter pour des dimensions standards : 

Pour une porte de garage simple

Les dimensions standards pour une porte de garage simple sont comprises entre 2,40 et 3 mètres pour la largeur et 2 à 3 mètres pour la hauteur. Toutefois, selon les fabricants, il peut exister d’autres tailles standards. Ainsi, il n’est pas rare de trouver une dimension intermédiaire de 2,50 mètres pour la largeur de la porte de garage par exemple. 

Pour une porte de garage double

Il existe deux types de garages doubles : ceux qui permettent un stationnement en enfilade et ceux qui autorisent un stationnement côte à côte. Pour la première catégorie, une porte de garage standard sera suffisante puisque la largeur de l’ouverture ne changera pas. Toutefois, pour permettre un stationnement côte à côte vous devrez soit faire réaliser une porte sur-mesure soit faire poser deux portes de garage standards séparées par un pilier en béton. 

Comment choisir une motorisation adaptée à sa porte de garage

Avant d’envisager la motorisation de votre porte de garage, la première étape consiste à s’assurer que celle-ci est bien motorisable. En effet, si vous êtes équipé d’une porte pliante par exemple, sachez que vous ne pourrez envisager ce type de travaux.

Tous les autres systèmes sont en revanche compatibles. Une fois cette vérification effectuée, vous devrez tenir compte du type de porte de garage, de sa taille, de son poids et de sa hauteur sous linteau. Voici les différentes typologies de motorisations proposées sur le marché : 

La motorisation intégrée

Adaptée pour les portes de garage à enroulement, cette motorisation est, tout comme pour les volets électriques, intégrée dans le coffre d’enroulement. C’est un moteur axial qui n’est compatible qu’avec ce type d’ouverture de garage. 

La motorisation à bras articulés

Aussi appelé « moteur à portail », ce moteur conviendra aux portes de garage avec ouverture à battant. Tout comme pour un portail électrique, il va commander deux bras articulés qui vont piloter l’ouverture et la fermeture de votre garage. Ce type de motorisation n’est compatible qu’avec les garages à portes battantes. 

La motorisation déportée

Très utilisée pour les portes basculantes et sectionnelles, elle peut être à chaîne ou à courroie. La courroie s’adaptera aux portes dont la masse est plus importante (supérieure à 60kg) car elle dispose d’un ruban élastomère qui la rend plus résistante que le système de chaîne.

Si l’automatisme des portes de garage est le plus souvent piloté grâce à une télécommande, il est également possible de les faire fonctionner grâce à la domotique. Vous pourrez dès lors ouvrir ou fermer vos portes de garage depuis votre smartphone ou tablette de n’importe quel lieu sans devoir vous trouver à proximité.


Vous aurez également la possibilité de programmer l’heure à laquelle vous souhaitez que votre porte de garage se ferme afin de ne plus devoir y penser le soir ! 

 

Si vous souhaitez installer une motorisation sur une porte de garage déjà existante, notez qu’il vaudra mieux faire appel à un professionnel afin d’opter pour un système adapté et d’établir un diagnostic sur l’état de votre équipement. En effet, afin de garantir la pérennité de votre motorisation, il faudra que votre porte de garage soit en parfait état.

 

Vous avez des questions ? Besoin de conseils personnalisés ?
N’hésitez pas à vous adresser directement à un professionnel !