Changer le revêtement de sol du séjour

Vous avez décidé de moderniser votre maison, et plus particulièrement votre séjour en changeant le revêtement de sol. Comment vous y prendre ? Quels sont les étapes indispensables des travaux ? Mode d’emploi et explication dans cet article. 

Changer le revêtement de sol du séjour

Le diagnostic et la préparation du support 

Avant de pouvoir poser un nouveau revêtement dans votre salon, il est essentiel d’effectuer un diagnostic de votre support.

Vous devez procéder à plusieurs vérifications. Cette étape est indispensable avant d’y poser une chape ou d’y appliquer un ragréage. Le ragréage est la finition qui vient s’appliquer sur le béton. Il permet de combler les trous et de lisser le sol du séjour. 
 

Un projet à venir ?

Je trouve mon artisan

1.    La dureté 
Pour vérifier la dureté d’un sol, il vous suffit de vous munir d’un outil en métal comme d’un tournevis et de le rayer. Faites ceci sur plusieurs endroits. Vous devez observer des rayures superficielles. S’il s’agit d’une ancienne chape, contrôler aussi l’épaisseur. Vous pouvez le faire à l’aide d’un marteau et d’un burin. Si vous pensez que le support n’est pas suffisamment dur, il vous faudra le retirer et repartir sur de nouvelle base.

2.    La stabilité
Contrôlez également la stabilité du support. Cela concerne surtout les planchers en bois. Assurez-vous qu’aucune lame ne bouge lorsque vous marchez dessus. Si des panneaux de bois bougent vissez les ou clouez les. Vous pouvez aussi doubler la surface avec de nouveaux panneaux de bois. Le plancher doit être bien stable pour ne pas se fissurer plus tard et provoquer des imperfections sur votre futur revêtement de sol.  


3.    La porosité 
Un support à base de ciment est supposé absorber l’humidité. De fait, il ne devrait pas avoir de bulles lors du ragréage. Pour tester la porosité, versez de l’eau directement sur le béton. L’eau doit être normalement absorbée entre 1 et 5 minutes. Si elle est absorbée trop rapidement, il vous faudra fermer le support à l’aide d’un produit. Dans le cas inverse, si le support est fermé et met longtemps à boire l’eau, vous devrez utiliser un primaire d’accrochage pour le rendre poreux. 


4.    L’adhérence 
Si vous posez votre revêtement sur de l’ancien, vous devez vous assurer qu’il est bien adhérent. Dans le cas d’un carrelage, sondez-le et recollez les carreaux qui sonnent creux. S’il s’agit de peinture, faites le test du quadrillage. Formez un quadrillage à l’aide d’un cutter, si la plupart des petits carreaux ne se décollent pas c’est qu’elle adhère bien. 


5.    La propreté 
Il ne vous reste plus qu’à vérifier et à nettoyer le support. Vous devez retirer tout ce qui est traces de colles, de plâtre, vernis, peintures…Vous pouvez ensuite appliquer votre primaire (d’accrochage, bouche-pores…) avant de mortiers ou d’autres enduits et passer à la pose de votre nouveau revêtement de sol. 
 

Quel type de sol choisir dans un salon ?

Carrelage, parquet massif ou stratifié, moquette, vinyle … Vous avez l’embarras du choix. Choisissez votre matériau en fonction de la pièce, de vos besoins et de vos envies déco.

Pour le salon vous avez l’embarras du choix : parquet, carrelage, stratifié, vinyle, PVC… Tout peut aller. Penser à accorder votre sol à votre décoration, au style que vous avez sélectionné pour ne faire aucune faute de goût.

La pose 

Pour l’installation de votre nouveau revêtement de sol de salon, vous pouvez faire appel à un professionnel ou le faire vous-même.

Si vous êtes novice et souhaitez aller vite, optez pour une pose flottante. Il existe des parquets stratifiés, à poser en clipsant plusieurs plaques les unes aux autres.

Les conseils de l'expert L'Artisan

Mais attention si vous posez sur de l’ancien, vous ferez face à quelques contraintes. Déjà, votre support pourrait très bien ne pas être plat. Il vous faudra alors le retirer complètement et appliquer un enduit de rénovation. 

L'Artisan

Si vous travaillez sur un plancher ancien, vous devriez aussi être vigilant sur le poids ajouté par le nouveau revêtement. Vous ne pourrez pas couler de chape avant d’avoir ajouté des gaines traversantes pour supporter le poids supplémentaire. Dans ce genre de situation, il est vivement conseillé de faire appel à un expert. 

Du diagnostic au choix du matériau, vous savez maintenant tout ce que devez savoir pour changer votre revêtement de sol en un rien de temps. 

  • Obtenez gratuitement
    4 devis

    Avec notre service Logo Homly You nous vous trouvons les artisans qualifiés pour réussir vos travaux.

    Je trouve
    mon artisan
  • Des idées
    pour concevoir
    vos projets

    Avec notre service Logo Homly You nous vous trouvons le décorateur d'intérieur ou l'architecte pour imaginer votre projet.

    Je trouve
    mon architecte
  • Bénéficiez d'un
    accompagnement de A à Z

    Avec notre service Logo Homly You nous vous trouvons un Coach Travaux pour vous guider tout au long de votre projet.

    Je trouve
    mon coach travaux